Une tribune pour les luttes

Farid REKAB, chanteur kabyle engagé menacé d’expulsion a été libéré du centre de détention de Oissel

Article mis en ligne le mardi 18 mars 2008

FARID REKAB EST LIBRE !!!!

Farid Rekab a été libéré du centre de détention de Oissel
aujourd’hui 18 mars 2008 à 18h30

Nous arrêtons la pétition et les détails de sa libération seront mis en ligne dès que possible

Nous venions de terminer avec Karim frère de Farid), la banderole : "Libérez Farid - Régularisation" pour le rassemblement de ce soir, lorsque Farid nous a appelé en disant : "on vient de m’annoncer que je serai libéré cet après midi".

Une demi-heure après, Monsieur le sous préfet du Havre nous a confirmé cette libération et a précisé qu’un titre de séjour temporaire d’un an avec la mention "profession artistique et culturelle" serait accordé à Farid à titre exceptionnel.

Karim et des amis sont allés chercher Farid au centre de rétention d’Oissel et l’ont ramené au Havre.

Nous avons maintenu le rassemblement devant la sous-préfecture et Farid a pu, sous les applaudissements et devant la presse, expliquer les conditions de sa libération (cela viendrait du Ministère de l’Intérieur) et il a remercié tous ceux qui se sont mobilisés pour lui( au Havre et à Paris).

Il a promis qu’il reviendrait au Havre pour un concert, avec d’autres artistes, au profit de l’AHSETI (association havraise de solidarité et d’échanges avec tous les immigrés) pour l’aider dans sa lutte pour la régularisation des sans papiers.

Cordialement

Francis LECOMTE, coprésident de l’AHSETI

le 18 mars, 20h30


Après le footballeur, l’artiste ! Farid REKAB, un chanteur kabyle engagé menacé d’expulsion

Le chanteur kabyle Farid Rekab a comparu ce matin 10 mars devant le Tribunal Administratif de Rouen qui s’est prononcé pour son expulsion du territoire. Farid vient d’entamer une grève de la faim .


Nous venons d’apprendre la mise en détention du chanteur kabyle engagé Farid REKAB par la police du HAVRE le 05 mars 2008.

Faute de présenter un titre de séjour régularisé, Farid REKAB a été transféré au centre de rétention de OISSEL à ROUEN (78000),

Un appel est lancé à la communauté amazighe pour le soutenir et empêcher la reconduite à la frontière de ce militant exemplaire de la cause kabyle.

FARID REKAB

Chanteur interprètre de l’oeuvre de Matoub Lounès

Compositeur de chanson kabyle engagée

en Centre de Rétention de Rouen

Farid Rekab réside en France, précisément à Paris depuis plus de 4 ans.

Il a été arrêté tout d’abord le 10 novembre dernier par les agents de police du commissariat de la Goutte d’Or à Paris 18ème car il n’a pu présenter un titre de séjour régularisé.

Relâché quelques temps plus tard, le voici de nouveau mise en détention en Normandie pour les même motifs.

"Farid Rekab est un chanteur kabyle engagé sur le combat de Lounès Matoub qui a été assassiné le 25 juin 1998.

Il lutte pour la reconnaissance de l’identité berbère et à ce titre est menacé par les intégristes et les islamistes.

Avant son arrivée en France, il était membre permanent au sein de la Fondation Lounès Matoub en Kabylie. Responsable de la commission artistique et fondateur du comité local, il subissait des pressions et des intimidations à cause de son combat pour une culture berbère démocratique et laïque.

La carrière artistique de Farid Rekab a été semée d’embûches, freinée à chaque fois parce qu’il interprète admirablement les chansons de Lounes Matoub. Il véhicule son message avec courage, en faisant fi des menaces qui pèsent sur tous ceux qui refusent le silence imposé autour du crime programmé du poète chanteur Lounès Matoub."

L’information berbère en continu de la Kabylie et de sa diaspora

http://www.kabyle.com/

Retour en haut de la page

4 Messages

  • Le 12 mars 2008 à 21:33, par Gérard Gorsse

    Je lance un appel de mobilisation pour des actions dans la région parisienne afin de soutenir Farid dans cette dure épreuve. Que vous soyez chanteurs, militants des droits de l’homme ou de toutes autres organisations, ou bien simples citoyens, essayez d’organiser une action sur Paris et alertez les personnes de votre entourage.
    Vous pouvez suivre l’actualité de notre collectif informel à l’adresse : http://chansonrebelle.com/actualites/actualites-du-site/farid-rekab-incarcere.html
    Prevenez moi de toute action pour la libération de Farid rekab, je diffuserai l’information.
    salut et fraternité
    Gérard Gorsse

    • Le 11 avril 2008 à 00:54, par

      Bravo un africain autochtone du nord ne peut etre que regularisé,les kabyles et les imazighen sont les seuls africains à résister collectivement sur place pour appliquer la démocratie et appliquer le droit,mais malgre la volonte force est de s’exiler car le pouvoir opressif et la passivité complice d’autres ne laissent pas le choix ..........

      • Le 14 août 2008 à 17:11, par XENA PEACE

        Farid sois fort mon fils, n’oublie pas l’appel de ton eieule KAHINA imagine son poing levé tout devant ses soldats imazighens :
        AYI MAZIGHENS ARA ZEET DONNEZ NOUS UN LIEU ET TOUS LES IMAZIGHENS "DU MONDE" NOUS VIENDRONT. CA SUFFIT

        • Le 5 octobre 2008 à 14:51, par maziva

          azul depuis la nuit des temps les amazighs sont comme des femmes soumises, c’est le moment de bouger cessez de parler pour rien et si nos avions envie de faire quelque chose, il ne faut pas se confier aux politiques français quiq sont à la solde des génraux ou le président de l’Algérie c’est le moment de bouger les montagnes dites moi quand vous bougez nous bougerons ensemble

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 650