Une tribune pour les luttes

Fin de la grève à La redoute.

Article mis en ligne le vendredi 2 mai 2008

SUD VPC signe le protocole de fin de conflit à La Redoute

Roubaix, le 29 avril 2008

Cette nuit s’est tenue une réunion de négociation. Voici les propositions de la direction :

SUR LES SALAIRES :

- 43€ nets pour les salaires inférieurs à 1290€, pour les salaires entre 1290€ et inférieurs à 1297€, le montant sera compris entre 43€ et 38€ nets de façon dégressive,
- 38€ nets pour les salaires compris entre 1297€ et inférieurs à 1485€ pour les salaires entre 1485 et inférieurs à 1492€, le montant sera compris entre 38€ et 33€ nets de façon dégressive,
- 33€ nets pour les salaires supérieurs à 1492€.

A cela, s’ajoute une participation supplémentaire de 7€ de l’entreprise à la cotisation mutuelle (70% du personnel est concerné à date par cette mesure).

Ainsi :

- Environ 650 salarié(e)s (20% de l’effectif) auront une augmentation comprise entre 46 et 50€ nets (4.5% d’augmentation).
- 2000 salarié(e)s (60% de l’effectif) auront une augmentation de 45€ nets (3.5% d’augmentation).
- Environ 650 salarié(e)s (20% de l’effectif) auront une augmentation de 40€ nets (3% d’augmentation) Ne sont pas calculés les effets de ces augmentations générales sur les diverses primes (semestrielles, ancienneté et ICCP)

C’est la première fois depuis des années qu’une mobilisation rapporte aux salarié(e)s et que la direction cède sur des revendications.

Nous assisterons à une désmicardisation des salarié(e)s de La Redoute : au 1er mai plus aucun AO ne sera payé au Smic. Il en sera très certainement de même au 1er juillet. Nous évaluons à entre 2.5 et 3 millions d’Euros le coût de l’ensemble de ces mesures (1/10 des bénéfices de La Redoute en 2007).

SUR LES EMBAUCHES :

Embauche de 50 intérimaires dans les départements industriels. Objectif à 75.

SUR LES HEURES DE GREVE :

Etalement possible sur 3 mois. Possibilité d’une compensation par prélèvement sur les compteurs de récupération ou permanence dans la limite de 7h et de 2 jours de CP.

JOURNEE DE SOLIDARITE :

L’entreprise prendra en charge intégralement et pour l’ensemble du personnel La Redoute, quelque soit son statut, la journée de Solidarité.

AVIS DE SUD :

Bien que nous considérions ces propositions insatisfaisantes, elles interviennent dans un contexte de judiciarisation du conflit. En effet, hier, 28 salarié(e)s étaient convoqué(e)s devant la Justice. La décision rendue aujourd’hui condamne les salarié(e)s présent(e)s dans un piquet de grève à une astreinte de 150€. De fait, les piquets devront être levés, ce qui signifiera l’essoufflement et la fin rapide de la mobilisation.

Notre équipe syndicale s’est largement investie au côté des salarié(e)s dans cette mobilisation : dans les AG, dans les manif’, dans les piquets, le jour ou la nuit, plusieurs membres de notre équipes se sont mobilisés de façon importante.

Notre organisation, avec courage devant l’Assemblée Générale ce matin, mais aussi au côté de l’ensemble des salarié(e)s de La Redoute a pris ses responsabilités en signant ce protocole. Il a été signé par la CFDT et SUD (1ère et 2nde organisation syndicale représentant + de 65% des voix aux dernières élections professionnelles de 2006) et la CFTC.

Contact SUD : 03 20 69 67 84

http://www.solidaires.org/article19089.html


Les salarié(e)s de La Redoute entament leur 4ème semaine de mobilisation à La Redoute.

SUD VPC

COMMUNIQUE DE PRESSE

22 avril 2008

Depuis le 1er avril, plusieurs centaines de salarié(e)s revendiquent :

* Une augmentation de 150€ net pour tous,

* L’embauche de 300 intérims

* Le paiement des heures de grève.

Ces trois grandes revendications ont été votées en Assemblées Générales par les grévistes.

Ce jour, 800 salarié(e)s se sont mobilisés dans les différentes actions proposées.

A Roubaix, après leur AG, 200 salarié(e)s ont investi les locaux DRH et de la Présidence pour rencontrer le DRH et le PDG, soudainement absent de son bureau.

A La Martinoire, 600 grévistes ont décidé d’accentuer leur mobilisation en bloquant toutes les entrées et sorties des camions du site industriel.

Le blocage a pris fin vers 16H30 devrait reprendre dès demain matin.

La grève a été reconduite par les AG.

Contact Presse : Grégory Caron, Délégué Syndical Central, Syndicat SUD.

http://www.solidaires.org/article18982.html

Pour en savoir plus : le site de SUD VPC

http://www.sudvpc.org/

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

Solidaires 13 (Union syndicale) c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 150