Une tribune pour les luttes

Ligue des Droits de l’Hommede Belgique - CIRE

Expulsions : se taire sous toutes les altitudes

Article mis en ligne le vendredi 2 mai 2008

Communiqué de Presse - 30 AVRIL 2008

Pour avoir manifesté son refus de voyager alors que son avion résonnait des cris d’une personne en voie d’expulsion, un passager de la compagnie Brussels Airlines a été détenu une dizaine d’heures dans une cellule de Zaventem et est interdit de vol sur cette compagnie pour six mois. Vous avez dit disproportionné ?

Samedi dernier, le 26 avril, M. Ngajui Fosso, en voyage pour rejoindre sa famille, fait escale à Bruxelles pour prendre l’avion de la compagnie Brussel Airlines qui doit le mener à Douala.

Une fois installé dans l’avion, il constate qu’au dernier rang, un homme encadré par 4 policiers, plus des policiers en civil, se débat et crie. Tandis que les autres passagers s’installent, il signale à une hôtesse, d’un ton courtois, « Je ne peux pas voyager dans ces conditions », faisant allusion aux cris de la personne expulsée. Des cris partiellement étouffés par les policiers qui tentent de le faire taire. D’autres passagers manifestent leur indignation, tout aussi pacifiquement. Les policiers décident alors de sortir la personne expulsée de l’appareil.

Alors que M. Fosso s’est rassis sur son siège, des policiers entrent dans l’appareil et l’arrêtent avec deux autres passagers. Tous les trois sont sortis violemment de l’avion et sont conduits dans une cellule de l’aéroport. M. Fosso sera libéré une dizaine d’heures plus tard.

La compagnie aérienne lui notifie oralement le soir même qu’il ne sera pas remboursé et qu’il est interdit de vol pendant 6 mois sur Brussels Airlines. Ce point lui sera confirmé dans un courrier daté du 28 avril 2008 dans lequel la compagnie soutient qu’il aurait refusé de se conformer aux instructions de sécurité données par le personnel de cabine, provoqué une « émeute » et « mis sérieusement en danger la sécurité des autres passagers », autant d’éléments que M. Fosso conteste de la manière la plus formelle.

La LDH et le CIRE dénoncent les agissements de la police qui conduisent à criminaliser des personnes qui manifestent pacifiquement leur opinion par rapport à une situation qu’ils peuvent légitimement trouver choquante. Alors que M. Fosso a manifesté son opinion avec calme et courtoisie, son comportement a ensuite été qualifié unilatéralement et abusivement par la compagnie, sans prendre la peine de l’entendre, de manière à pouvoir lui appliquer de manière abusive des clauses du règlement . En particulier, il est ridicule de soutenir qu’il aurait mis en danger la vie de qui que ce soit. Les associations s’interrogent également sur le fait de savoir si la demande de débarquer les trois passagers émanait de la compagnie aérienne Brussels Airlines.

Par ailleurs, il est inquiétant de constater que ce genre d’affaires semble se multiplier. En France, où plusieurs cas similaires se sont produits, les syndicats du personnel d’Air France ont demandé, sans succès, que les avions de la compagnie ne soient plus utilisés dans le cadre d’expulsions. En Angleterre, au début du mois d’avril, un commandant de British Airways a débarqué indistinctement 136 passagers (!) parce que certains d’entre eux manifestaient leur mécontentement face à une expulsion. Un de ces passagers a ensuite été interdit de vol à vie sur British Airways…

Parallèlement à ces affaires, on apprend que les policiers français qui procèdent aux expulsions sur les vols d’Air France reçoivent des miles gratuits... A quand cette promotion sur Brussels Airlines ?

Outre les questions soulevées par cette arrestation arbitraire et les conditions de détention, cette affaire pose également la question de la disproportion entre le fait de manifester son opinion et le fait de subir un dommage économique, moral et de se voir infliger une interdiction de vol sur une compagnie aérienne. La LDH et le CIRE jugent qu’une telle réaction en provenance de passagers est saine dans une démocratie qui semble s’accommoder de ce genre de pratiques contestables, d’autant que cette contestation est exprimée de manière totalement pacifique.

La LDH et le CIRE soutiendront M. Ngajui Fosso dans les démarches juridiques qu’il compte entreprendre

CONTACTS

Ligue des droits de l’Homme :

Pierre-Arnaud Perrouty, Conseiller juridique : 04 84 18 35 35

CIRÉ (Coordination et Initiatives pour réfugiés et Étrangers) :

Cédric Vallet, 0495 173 304


APPEL A TÉMOINS

Madame, Monsieur,

J’ai été violemment débarqué par la police fédérale belge du vol SN0351 de Brussels Airlines du 26 avril 2008 à destination de Kinshasa via Douala parce que j’avais protesté contre les conditions dans lesquelles ce vol allait se dérouler.

En fait, une personne en instance d’expulsion était maltraitée et je ne pouvais pas rester indifférent à ses appels au secours.

Ma protestation a entraîné celle des autres passagers, ce qui a conduit à l’interruption de la démarche d’expulsion.

Des policiers de la police fédérale belge sont ensuite venus débarquer de manière musclée deux autres passagers et moi. J’ai ensuite passé 10 heures en cellule sans boire, sans manger et sans pouvoir contacter ma famille.

Suite à cet incident, Brussels Airlines a décidé de me suspendre de tous ses vols pour une période de 6 mois.

• Vous avez peut être pris ce vol et avez été témoins de la scène dans l’avion, filmé cette scène,

• Vous connaissez peut-être quelqu’un qui a pris ce vol,

Nous vous prions de nous faire parvenir votre témoignage ou votre vidéo afin de nous permettre de rétablir la vérité sur cet incident.

Merci d’avance pour votre témoignage, votre aide et votre courage


Message de Monsieur Serge NGAJUI FOSSO

Bonjour à tous,

Surtout merci pour tous vos témoignages, vos encouragements, votre soutien et vos conseils qui sont déjà miens.

La situation à ce jour 1er mai 2008 est la suivante :

- Je me suis fait établir un certificat médical.
- J’ai reçu la lettre de Brussels Airlines me notifiant ma condamnation et ma suspension de tous ses vols pour les six prochains mois à partir du 28 avril 2008.
- J’ai rencontré la ligue des droits de l’homme de Belgique, qui m’a proposé une aide juridique et travaillera avec le CIRE sur cette affaire. Un avocat a ainsi été trouvé et j’ai eu hier soir une conversation téléphonique avec elle. Nous travaillons donc ensemble sur les actions à mener.
- Notre première action sera d’adresser une réponse à la lettre de Brussels Airlines.
- Ensuite nous allons porter plainte.
- Je vais préparer un appel à témoin que nous diffuserons à tous nos contacts pour recueillir des témoignages de passagers présent sur ce vol et ayant été témoin ou filmé la scène.
- Une autre démarche qui m’a été proposé et que je trouve intéressante serait que chacun d’entre nous envoie un message de protestation à la compagnie SNBA. Je pense que le nombre de message qu’elle recevra lui permettra de mieux prendre la mesure de la situation. Nous conviendrons du fond et de la forme de message avant son envoi.
- Je suis en ce moment à Clichy-La-Garenne.
- Tous mes bagages sont en ce moment à Douala, j’y serai et les récupérerai le samedi 03 mai 2008.
- J’ai hélas perdu une semaine de mes vacances mais j’ai fait la connaissance de milliers d’entre vous et c’est pour une très grande richesse.

Très amicalement !

Serge NGAJUI FOSSO

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 3 mai 2008 à 09:27, par

    C’était un vol à destination de Lagos au Nigéria. A bord, un expulsé
    qui hurle "If I go, die". Cette horreur dure 20 minutes.

    Un passager proteste (il dit juste "SVP ne le tuez pas"). D’autres
    passagers se plaignent aussi. 20 policiers entrent dans l’avion, quasi
    émeute.

    Le Commandant de bord ordonne alors de débarquer tous ceux qui
    protestent ! La classe économique est pratiquement vidée. L’expulsé
    remonte à bord, l’avion part.

    Le passager par qui tout a commencé apprend ensuite qu’il est exclu à
    vie des vols de BA. Et en plus ils lui ont perdu ses bagages.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1110