Une tribune pour les luttes

MARSEILLE Appel commun

Ils sont à la rue … Nous sommes dans la rue

Le rassemblement et la manifestation du samedi 27 octobre 14 H 30

Article mis en ligne le mardi 30 octobre 2012

Malgré les vacances de Toussaint, au moins 500 personnes dont un certain nombre de Rroms sans logis au rassemblement de la préfecture où les prises de parole ont eu lieu
La manifestation s’est dispersée aux Mobiles en haut de la Canebière où l’orchestre Rrom a clos la soirée avant que des militants raccompagnent les familles jusqu’à la pelouse détrempée des archives départementales où elles ne sont pas sûres que la police les tolèrera encore cette nuit !!

D’autres expulsions sont prévues dans les jours qui viennent avec comme d’habitude la probable destruction des abris précaires et même des petites tentes associatives. "En un mois, j’ai été dégagée sept fois par la police. On ne peut jamais rester plus de deux nuits au même endroit. Hier soir, mes enfants ont dormi presque sous la pluie"

Besoin de tout avec ces intempéries : vêtements secs, duvets et couvertures, nourriture car pourchassés de partout les Rroms n’ont plus le temps de récupérer dans nos riches poubelles ce qui leur servirait ou serait revendu aux Puces.

Vidéo LCM
http://www.dailymotion.com/video/xu...

JPEG - 220.1 ko

JPEG - 240.4 ko
JPEG - 188.4 ko
JPEG - 234 ko
JPEG - 232 ko
JPEG - 220.4 ko
JPEG - 221.5 ko
JPEG - 245.5 ko
JPEG - 237.4 ko

Voir aussi les photos de l’article 21828

La Marseillaise

http://www.lamarseillaise.fr/social...

« Mépris et racisme officiel institutionnel »

29-10-2012

Environ 500 personnes ont manifesté samedi leur colère devant la préfecture de région et leur désaccord quant au traitement qui est réservé aux roms par les autorités. Une contre-offensive réussie.

« Le préfet est un autiste dans cette région. » Des très nombreux élus présents samedi à la manifestation de soutien à la population rom devant la préfecture de région (toute la gauche à l’exception des socialistes) Sébastien Barles d’Europe écologie-les Verts est finalement l’un des plus tendres à l’égard de Hugues Parant sur la question des Roms.
«  Nous sommes ici pour exprimer notre colère face au mépris, à la violence et au racisme officiel institutionnel dont font preuve les représentants de l’État vis-à-vis des roms mais aussi des militants associatifs, politiques et syndicaux qui luttent pour leurs droits », lance Jean-Marc Coppola, conseiller municipal communiste et vice-président du conseil régional. « Cette politique entretient les xénophobies, les racismes, la haine de l’autre. »
Cette politique, Caroline Godard de Rencontres tziganes, en donne un rapide aperçu : «  40 personnes qui étaient sous une passerelle d’autoroute viennent d’être expulsées sur le trottoir d’en face. » Une absurdité toute administrative. Elle raconte aussi «  le harcèlement de la police qui exerce ses pressions la nuit pour empêcher les enfants de dormir ».
Quand l’administration mise sur l’épuisement.

Dérive populiste
« Il y a une exigence quant au respect de la circulaire ministérielle du 26 août », insiste Jean-Marc Coppola. « La politique du bouc émissaire devient incontrôlable dès lors que les digues s’effondrent », ajoute Eric Coquerel le secrétaire national du Parti de gauche, descendu pour l’occasion. Au Créneaux (15e) une digue est tombée récemment, une autre va céder à Fontainieu (...).
Sébastien Barles dénonce « le manque de courage d’élus locaux qui ne jouent pas leur rôle républicain, celui d’éveiller les consciences et qui laissent s’installer une dérive populiste ». Et à l’argument, il faut arrêter d’accueillir toute la misère du monde, on répond, « il nous faut arrêter de produire et de co-produire toute la misère du monde ». Les Roms ne sont pas responsables d’une crise économique qui les pousse hors de Roumanie. « Cette semaine, Angela Merkel a rendu hommage aux Roms victimes de l’holocauste avec la volonté de s’atteler à leur intégration », observe Jean-Marc Coppola qui s’interroge : « Faut-il un nouvel holocauste pour que le représentant de l’État français se décide à les prendre en considération ? »

Philippe Pujo


ILS SONT A LA RUE ………

NOUS SOMMES DANS LA RUE

Parce qu’il y a urgence à ce que les pouvoirs publics changent radicalement de politique vis-à-vis de Roumains et de Bulgares, citoyens européens, scandaleusement discriminés par des "dérogations transitoires", confrontés ici comme dans leurs pays à la misère, aux violences institutionnelles et aux agressions de certains habitants.

Parce qu’il y a urgence à ce que la circulaire interministérielle du 26 aout soit mise en œuvre avec une prise en compte effective des situations individuelles, de la vulnérabilité des personnes et tout particulièrement des enfants et que les mesures d’accompagnements visant l’insertion, l’accès aux droits, à la scolarisation et aux soins deviennent réalité.

Parce qu’il y a urgence à ce que tous les élus de la République prennent leurs responsabilités et cessent d’entretenir un climat de haine et de rejet envers ces derniers migrants économiques.

Parce qu’il y a urgence à ce que se mobilise l’ensemble des citoyens pour mettre un terme à ce déni des droits : droit de vivre dans le respect et la dignité, droit à l’éducation, aux soins, au travail, à l’hébergement, à la sécurité, droit à la libre circulation et installation pour tous.

Parce qu’il y a urgence à ne plus désigner ces populations comme des boucs émissaires, car loin d’être responsables de la crise économique elles la subissent, comme beaucoup d’autres, de plein fouet.

RASSEMBLONS-NOUS

DEVANT LA PREFECTURE

SAMEDI 27 OCTOBRE à 14 H 30

À l’appel de :

les Alternatifs, les Amoureux au ban public, Association pour la mémoire de l’internement et de la déportation tsigane, la CIMADE, Collectif de Solidarité avec les Rroms Marseille, Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement, Collectif de Réflexion d’Information et d’Action Anti-raciste de Velaux, Europe Ecologie Les Verts, Fédération Kalé-Manouches-Romany-Sinté Women à l’Union Européenne, Fédération Syndicale Unitaire 13, Gauche Anticapitaliste, Gauche Unitaire, Jeunesse franco comorienne USHABABI, Ligue des Droits de l’Homme 13, Mouvement contre le Racisme pour l’Amitié entre les Peuples 13, Mouvement de la Paix 13, Nouveau Parti Anticapitaliste, Partit Occitan, Pastorale des Migrants, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Quartiers Nord Quartiers Forts, Rencontres Tsiganes, Réseau Education Sans Frontières 13, Samudaripen, Solidaires 13, SOS racisme Marseille, Sud Education 13, Syndicat des Avocats de France Section de Marseille, ...


Retour en haut de la page

3 Messages

  • Le 28 octobre 2012 à 05:31, par quetzalcoatl

    D’autres images

    • Le 28 octobre 2012 à 05:34, par quetzalcoatl

      Mais comment k’on fait pour rajouter d’autres z’images ?!!

      • Le 28 octobre 2012 à 07:56, par Christiane

        les envoyer à contact ou ouvrir un autre article ;

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1000