Une tribune pour les luttes

ZARI

Association pour la promotion de la culture et langue amazighes dans les Bouches du Rhône
Contact : ass.zari chez gmail.com

Depuis la défaite des dirigeants de la Nation Amazighe, l’Afrique du Nord, terre des Berbères, n’a cessé d’être victime d’occupation, de colonisation et d’aliénation culturelle.

Une raison importante, selon nous, de cet état de fait, réside dans la situation de division, d’éparpillement et, voire, de rivalités internes dans laquelle se sont retrouvés les peuples amazighs et leurs dirigeants. Ces rivalités furent décisives dans la désintégration de l’unité de l’Afrique du Nord.

Depuis, les dirigeants amazighs furent souvent les bras armés de leurs colonisateurs, que se soit durant les occupations phéniciennes ou romaines ou bien plus récemment avec l’arrivée des arabes, des turcs ou des Européens.

Si la lutte pour l’union des Amazighs, n’a pas encore abouti cela est dû à la non prise de conscience que pour eux la priorité devait être l’unité dans l’action pour leur survie et la sauvegarde de leur identité et la souveraineté sur leur territoire. Ce sursaut salutaire n’a pas encore eu lieu sinon comment expliquer la situation de déni identitaire qui est faite à leur endroit et sur leurs terres par leurs envahisseurs successifs.

Le combat pour l’identité amazighe entamé de longue date dans les différentes régions berbérophones d’Afrique du Nord a certes porté ses fruits. Mais le point de non retour est encore loin. La remise en cause des maigres acquis arrachés au prix de sacrifices humains est à tout moment possible. Elle s’st opérée à chaque fois que les Amazighs mettent leur divergence au premier plan.

Partant de ce constat et désireux de corriger les erreurs, plusieurs générations de militants amazighs ont appelé à l’union dans les diverses actions de revendication. Ces appels furent parfois entendus. La création du Congrès Mondial Amazigh est à ce titre une avancée sur le long chemin de l’union.

Persévérer dans cette voie est la devise que nous, militantes et militants amazigh-e-s originaires de différentes régions berbérophones d’Afrique du Nord et résidents dans les Bouches du Rhône, nous sommes donnés.

Partant de ces considérations, la création de l’association pour la promotion de la culture amazighe obéit aux objectifs suivants :
-  La mise en commun d’expériences acquises dans le domaine de l’action revendicative engagée depuis de longues dates par les amazighs dans les différents pays de l’ Afrique du Nord.
-  la création d’un vaste et dense réseau d’information sur l’état des lieux du combat des amazighs en Afrique du Nord. .
-  L’organisation de conférences et débats autour de la question amazighe en Afrique du Nord pour donner un regard croisé sur cette question au vu de son évolution dans chacun des pays de Tamazgha.
-  Assurer l’enseignement de la langue Amazighe dans ses différentes variantes pour pouvoir réussir le pari de sa standardisation et son intégration dans le système éducatif en France.
-  Apporter la nécessaire solidarité au mouvement de revendication amazigh dans chaque pays de l’Afrique où les circonstances l’exigent.

Retour en haut de la page

Toutes les thématiques