Une tribune pour les luttes

2 Conférences avec Alain Gresh, rédacteur en chef du Monde Diplomatique

Choc des civilisations ou guerre contre les peuples ?

Sur les rapports entre l’islam, la république et le monde

Article mis en ligne le mardi 5 octobre 2004

5 octobre 2004

- 17 h 30 : Fac de Lettres(amphi E)29,rue R.Schuman à Aix
- 20 h : Fac St Charles (amphi Fabry) à Marseille,

A l’initiative de : Agir contre la guerre, Agir ensemble contre le chômage !, Aix Solidarité, Ajial, Amis du Monde Diplomatique, Assoc’, Bibliothèque alternative, l’Equitable café, Ligue communiste révolutionnaire, Mission solidarité Palestine, Librairie Païdos, Radio Zinzine, Résister !, Une école pour tou-te-s, Union démocratique arabe en France...

« Etant donnée la supériorité des valeurs occidentales, celles-ci vont conquérir de nouveaux peuples. Cela s’est déjà produit avec le monde communiste et une partie du monde islamique, mais malheureusement, une partie de ce dernier est restée 1400 ans en arrière. »
Silvio Berlusconi, 26 septembre 2001

Alors que nous sommes des millions à avoir manifesté sur les cinq continents contre la guerre de George W. Bush, on essaie de nous faire croire à un "choc des civilisations".

Il serait difficile pour les Maitres du Monde d’avouer que les atrocités commises en Irak, en Afghanistan, en Tchétchénie, en Palestine... sont dues à la rivalité des multinationales et des puissances impérialistes pour le contrôle de la planète et de ses richesses. Les principaux médias ont donc désigné un nouveau bouc-émissaire après l’effondrement des régimes dits communistes. Après le péril rouge, le péril vert...Ce sont pourtant les mêmes qui s’approprient aujourd’hui les richesses pétrolières de l’Irak, qui soutiennent la politique coloniale d’Israël dans la région au mépris des doits des peuples à disposer d’eux mêmes, et qui ont favorisé l’émergence d’Oussama Ben Laden à travers la CIA.

A l’inverse d’un Occident censé incarner le progrès et la démocratie, l’islam est présenté comme une nouvelle figure de la barbarie. Dés lors, la guerre sans limites de Bush, de Sharon et de Poutine est justifiée par la lutte contre le terrorisme islamique. Et en France, peu importent le chômage et les discriminations qui frappent les quartiers populaires, peu importent les politiques libérales qui depuis des années sapent les services publics, remettent en cause le droit à l’éducation, à la santé, au logement : nous sommes tous appelés à nous enrôler dans la grande croisade de la liberté contre... contre qui au fait ?

Le dernier livre d’Alain Gresh propose d’examiner ces questions d’un peu plus près. Ce sera l’occasion d’ouvrir un débat essentiel pour l’avenir du mouvement altermondialiste, et pour tous ceux qui s’opposent à la guerre sans limites.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 4545

Les Amis du Monde Diplomatique c'est aussi ...