Une tribune pour les luttes

SUD santé-sociaux 13

Les salariés de l’accueil de nuit Forbin appartenant à la Fondation St Jean de Dieu en grève les 2 et 3 avril derniers poursuivent leur action.

Article mis en ligne le mercredi 10 avril 2013


Communiqué

Suite au manque de propositions de la Direction et à son manque de prise en
considération de leurs difficultés, les salariés du CHRS Forbin en grève les 2 et 3
avril derniers ont décidé la poursuite de leur action.

Des arrêts de travail d’une heure seront organisés aux jours et moments décidés par les salariés jusqu’à ce que la Direction se décide à entamer de réelles négociations.

Pour rappel, les revendications des salariés du CHRS Forbin portent sur leurs
conditions de travail, l’octroi de certains avantages, leur sécurité ainsi que celle des
usagers de l’accueil de nuit.

Une demande de rencontre (à ce jour sans réponse) a été formulée auprès du
Maire de Marseille.

D’autre demandes de rendez-vous vont être faites auprès des pouvoirs publics
concernés (Mairie de secteur, Direction de la Cohésion Sociale).

SUD CHRS Forbin


Les salariés de l’accueil de nuit Forbin (35 rue de Forbin ) appartenant à la Fondation St Jean de Dieu, sont en grève.

3 avril

Communiqué Syndicat SUD santé-sociaux
CHRS Forbin
Fondation Saint Jean de Dieu
Marseille

Communiqué n°2

Réunis ce matin en Assemblée Générale, les salariés du CHRS Forbin
ont décidé à l’unanimité de poursuivre leur mouvement de grève.

Insensible à leurs revendications, la direction n’a proposé que des
mesurettes insignifiantes.

Contrairement à ce qu’affirme le directeur du Centre dans la presse
locale ce matin, c’est bien en satisfaisant les revendications des
salariés que le CHRS Forbin pourra remplir correctement ses missions
vis-à-vis des usagers.

Que peut faire un service social dans un contexte permanent de
violence et d’agressivité ?


Communiqué Syndicat SUD santé-sociaux
CHRS Forbin
Fondation Saint Jean de Dieu
Marseille

Suite au mouvement de grève déclenché ce jour, la Direction du CHRS Forbin
après 2 séances de négociations n’ayant fait que des propositions très insuffisantes au regard des revendications des salariés du CHRS, ceux-ci, réunis
en Assemblée Générale, se sont prononcés à l’unanimité pour la pour suite
de la grève.

Les salariés du CHRS, particulièrement exposé(e)s dans leur situation de
travail continuent à revendiquer des mesures pour leur sécurité et celle des
hébergés, à savoir des effectifs supplémentaires, une prime de risques, une
organisation du travail plus sérieuse et la gratuité de leurs repas.


Mardi 2 avril 14h.30

Suite au déclenchement de la grève au CHRS Forbin (Marseille), voir notre mail précédent, la direction a accepté de recevoir une délégation de grévistes menée par le syndicat SUD.

La direction ne proposant aucune avancée significative (aucun renfort en effectifs, pas de prise en compte de la dangerosité, prime de risque ridicule), l’assemblée générale des grévistes a décidé à l’unanimité de poursuivre le mouvement.


Madame, Monsieur,

depuis ce matin 6h00, les salariés de l’accueil de nuit Forbin (35 rue de Forbin, entrée rue François Massabo 13002 Marseille) appartenant à la Fondation St Jean de Dieu, sont en grève.

Vopus voudrez bien trouver en pièces jointes le courrier envoyé à leur direction vendredi dernier et des photos (libres de droit) prise ce matin au début du mouvement.

Le CHRS Forbin accueille chaque nuit 284 hébéergés en situation de grande précarité, il compte 50 salariés dont une vingtaine de contrats aidés.

Les conditions de travail y sont particulièrement dangereuses.

A cette heure ( 9h45), seuls 3 salariés ne font pas grève, la direction s’est contentée de compter les grévistes et fait travailler bénévolement un hébergé (les grévistes vont contacter l’inspection du travail).


Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Luttes c'est aussi ...

0 | ... | 960 | 965 | 970 | 975 | 980 | 985 | 990 | 995 | 1000 | 1005

Marseille c'est aussi ...