Une tribune pour les luttes

jeudi 9 juin 2005

MARSEILLE

19 h

19h à la librairie Pharos 19 Rue chevalier Roze 13002 Marseille

A l’occasion de la sortie du livre de Hamid Mokaddem "Kanaky et/ou Nouvelle Calédonie" La courte échelle. éditions transit et la Librairie Pharos présentent

Jean Marie Tjibaou ou le rêve d’indépendance

un film de Mehdi Lalloui (Mémoires vives productions© 2000)

À travers l’engagement de Jean-Marie Tjibaou, assassiné par l’un des siens sur l’île d’Ouvéa en 1989, ce documentaire retrace l’histoire de la marche du peuple kanak en quête de son indépendance. Avec une question emblématique : la France saura-t-elle gagner le pari d’une décolonisation en douceur d’un des derniers confettis de son empire ?

Entre la levée du drapeau kanak en décembre 1984 et le cortège funèbre du leader indépendantiste à Nouméa en mai 1989 s’inscrivent des années de luttes, de drames, de palabres, d’espoirs, dont Jean-Marie Tjibaou fut l’un des principaux acteurs. A travers son itinéraire, ce documentaire s’attache à dénouer l’histoire de cette période cruciale. Durant les six années qui séparent la première rencontre entre les représentants kanaks et ceux de la communauté caldoche, à Nainville-les-Roches en 1983, et la signature des accords de Matignon en 1989, l’accélération de l’histoire donne lieu à des événements complexes et déterminants pour l’avenir du Territoire. Ainsi la crise calédonienne devient-elle, le temps de la campagne pour les élections présidentielles de 1988, un enjeu politique national. Elle débouche sur le massacre d’Ouvéa qui fait s’indigner le monde entier. Des archives de cette période, dont beaucoup d’inédites, viennent illustrer les propos du film, de la tuerie de Hienghène à celle d’Ouvéa...

Après avoir restitué le contexte historique et géographique de l’île, depuis la prise de possession de la Nouvelle-Calédonie par la France en 1853 jusqu’à la naissance de la revendication indépendantiste dans les années 70, les auteurs rencontrent les principaux protagonistes des "années Tjibaou", qui furent celles du rêve d’indépendance du peuple kanak.

P.-S.

La Courte Echelle courtechel chez club-internet.fr

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Agenda de la semaine

samedi 25 mai 2024

dimanche 26 mai 2024

lundi 27 mai 2024

mardi 28 mai 2024

mercredi 29 mai 2024

jeudi 30 mai 2024

vendredi 31 mai 2024

samedi 1er juin 2024

mercredi 5 juin 2024

samedi 8 juin 2024

jeudi 13 juin 2024

samedi 15 juin 2024

samedi 29 juin 2024