Une tribune pour les luttes

L’assemblée de La Plaine écrit à la Mairie

Quel futur pour les forain.es du marché de La Plaine ?

Article mis en ligne le jeudi 27 mai 2021

Le 13 mai dernier, l’assemblée de La Plaine a adressé à la nouvelle équipe municipale le courrier suivant concernant l’avenir des forains du marché de la Plaine, dispersés depuis plus de deux ans sur ceux de Castellane, de la Joliette et du cours Julien, avec promesse de retour à l’issue du chantier.
Les destinataires étaient Mme Mathilde Chaboche, Adjointe à l’urbanisme, à Mme Samia Ghali Maire-Adjointe, à M. Benoît Payan, Maire de la ville, à M. Cazzola, Conseiller municipal, délégué de l’espace public et à M.Yannick Ohanessian, Adjoint au Maire. A ce jour seuls les secrétariats de Mme Chaboche et M. Cazzola en ont accusé réception.

ASSEMBLEE DE LA PLAINE
A Madame Mathilde Chaboche
Adjointe à l’urbanisme

Objet : le marché de La Plaine
date : le 13 mai 2021 à Marseille,

Madame,

Depuis plusieurs semaines maintenant, et encore plus depuis que les grillages ont été enlevés et la place Jean Jaurès « libérée », le retour du marché devient « imminent ». Les représentant.e.s des forain.e.s rencontrent la Métropole, la Municipalité et la Soléam, (des réunions ont déjà eu lieu, d’autres sont programmées tout au long du mois de juin).

Le retour aura lieu, (11juin ? Fin juin ? Septembre ? Fin d’année, début d’année prochaine ?), rien d’officiel encore, mais dans quelles conditions ?
Le récent rapport de la Cour des Comptes mentionne (cf pages 88 à 93) : « ...la forte tension ayant entraîné le blocus routier sur plusieurs axes dans toute la ville de Marseille… la pression exercée par les forains… qui voulaient rester ensemble. ». La situation n’a pas changé, elles et ils veulent toujours rester ensemble : retour des 242 comme ça leur avait été promis, lors de la tentative de blocage de la première journée de la foire-expo au parc Chanot.

Sauf que la nouvelle configuration de la place : les îlots arborés, l’accès réservé aux véhicules de pompiers, la réglementation de la longueur des étals, ne permettrait le retour que de 190… Donc donc donc… Tout se négocie à travers de multiples réunions, avec pour seul objectif pour les forain.e.s : les 242 forain.e.s doivent revenir. Il faut donc revoir le cadre actuel.
Nous avons toujours soutenu, depuis 2017 et tout au long de l’année 2018, la mobilisation des forain.e.s, contre la fermeture du marché de La Plaine pendant le temps des travaux et contre la dispersion de celui-ci sur plusieurs sites. Nous avons entendu avec eux la promesse de retour de tous.tes lorsque les travaux seraient finis.

Nous demandons, comme eux, le retour de toutes et tous pour retrouver sur La Plaine le marché populaire que nous fréquentions et où venaient faire des affaires des Marseillais.e.s de tous les quartiers. Nous voulons que les forain.e.s soient écouté.e.s, que leurs propositions soient étudiées et prises en compte pour permettre son retour.
Signature : l’assemblée de La Plaine, regroupant habitant.e.s, habitué.e.s et usager.e.s de La Plaine

P.-S.

assembleedelaplaine chez gmail.com

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Quartiers/banlieues c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50