Une tribune pour les luttes

Les fiches de lecture de la commission Médiathèque

Nous sans l’État

Article mis en ligne le samedi 30 avril 2022

« Anarchistes, féministes, décoloniales et décoloniaux qui souhaitez mieux connaître les luttes et les analyses des femmes autochtones d’aujourd’hui, ce petit livre sera pour vous un cadeau rare ! Pour tou-te-s les autres aussi, ces dix petits textes agiles et inspirants de Yasnaya Aguilar constitueront une vraie stimulation intellectuelle et politique. » (Jules Falquet, préface)

À rebours des assignations et représentations homogénéisantes façonnées par le pouvoir, ce recueil de textes fondateurs de Yasnaya Aguilar, interroge à la source l’« être indigène », ce « nous » inscrit dans une catégorie paradoxale, à la fois levier de résistance et d’oppression. Yasnaya Aguilar mène la discussion sur trois points-clés de la recherche d’alternatives à la mondialisation néolibérale : l’importance de la langue et de la culture dans la résistance, la complexité de situation des femmes autochtones face à l’assimilationnisme et enfin, la critique de l’État-nation colonial par les « premières nations ».

Nous sans l’État rappelle avec force une donnée fondamentale : les États-nations modernes ont façonné leur politique d’oppression des peuples par le croisement de logiques capitalistes, patriarcales et coloniales.

Cette parole située nous invite, chacun depuis nos géographies, à décoloniser nos imaginaires pour une émancipation définitive et globale.

Yásnaya Elena Aguilar Gil, Nous sans l’État, Traduit de l’espagnol par Amandine Semat / Préfacé par Jules Falquet, Toulouse, Éditions Ici-bas, 2022, 144 p.

Ce livre est disponible à la Médiathèque de Mille Bâbords.

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Médiathèque MB c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25