Une tribune pour les luttes

dimanche 20 novembre 2022

MARSEILLE

16 h

place du Général de Gaulle, 13001

Rassemblement pour la Journée Internationale des droits de l’enfant

Un enfant migrant est avant tout un enfant ! Pas d’enfants à la rue !

Pas d’enfants à la rue !
Respecter les droits des enfants, c’est leur assurer des conditions de vie dignes :

- Pour eux, elles et leurs familles
- Par un accueil adapté à leurs besoins, avec le respect de la présomption de minorité
- Pour se loger, pour étudier, pour se soigner,...

Parce qu’il est inadmissible que des enfants et leurs familles soient à la rue ou soient hébergés dans des conditions indignes en dépit de leurs droits inconditionnels à un logement décent
Parce que de jeunes mineur·e·s non reconnu·e·s comme tel·le·s à l’issue d’une évaluation dorment à la rue, abandonné·e·s par les pouvoirs publics qui ne respectent pas la présomption de minorité et la remettent très souvent en cause par tous les moyens
Parce que les enfants ne peuvent pas mener une vie paisible quand eux ou leurs parents sont en situation de précarité(s)
Parce que rien n’est plus inhumain que des enfants emprisonnés dans les centres de rétention - prisons qui ne disent pas leurs noms -
Parce que jour après jour, les lois qui pénalisent les étrangers qui fuient la guerre, la misère, les violences sont d’autant plus injustes qu’elles concernent des enfants

Ils et elles sont d’ici !
Accueil et régularisation à leur majorité de tous les jeunes étrangers.

Premiers signataires : MIE13, RESF13, Collectif du 113, Collectif du 115, LDH , Asso soutien 59 ST Just, Ramina, La Cimade, Médecins du Monde, UJFP

Affiche

DÉROULÉ DE L’ÉVÉNEMENT

16H00 - Prises de paroles des mineurs isolés et des familles en demande d’asile

16H45 - Chant pour toutes et tous de Barth Russo
stand de crêpes tenues par les mineurs isolés

17H30 - Projection du documentaire 18 MOIS en plein air
en présence de la réalisatrice, de l’équipe du squat et ces habitant.es

LE SQUAT SAINT-JUST

En 2019, et ce pendant 18 mois, le squat Saint-Just est devenu un phare en France. Le phare de tous les possibles. Jamais un si grand squat nécessitant une telle organisation n’avait été ouvert. Il était devenu un refuge pour plus de 1000 personnes dont 800 mineurs isolés qui ont trouvé là une chance de mieux s’intégrer. Plus de 500 mineurs ont ainsi pu être scolarisés et beaucoup d’entre eux sont désormais détenteurs de différents diplômes du Bac au CAP.

L’histoire de ce squat, c’est suivre le parcours de ces individus qui conduit à une réflexion sur la mixité sociale, l’hospitalité et l’espoir.

Répondre à cet article

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Agenda de la semaine

samedi 25 mai 2024

dimanche 26 mai 2024

lundi 27 mai 2024

mardi 28 mai 2024

mercredi 29 mai 2024

jeudi 30 mai 2024

vendredi 31 mai 2024

samedi 1er juin 2024

mercredi 5 juin 2024

samedi 8 juin 2024

jeudi 13 juin 2024

samedi 15 juin 2024

samedi 29 juin 2024