Une tribune pour les luttes

samedi 27 mai 2023

MARSEILLE

10 h 30

CAL des Martegales, 13 rue des Martégales, 13002

Fédération départementale de la Libre Pensée des Bouches-du-Rhône

Clovis Hugues le premier député ouvrier de France

Conférence de Serge Sebban

Serge Sebban était professeur d’histoire au lycée Bergson dans le XIXème
arrondissement de Paris. Spécialiste du 19ème siècle, en particulier du
mouvement ouvrier de cette période.

« À Marseille, en 1870, Gaston Crémieux, l’avocat des pauvres » à la tête de 500 républicains, occupe l’Hôtel-de-Ville. Clovis Hugues est à ses côtés pour mettre sur pied une “Jeune légion urbaine” . L’armée réussit à déloger les occupants. le 2 septembre 1870, c’est la défaite à Sedan et la proclamation de la République à Paris, Crémieux et ses amis reprennent l’Hôtel-de-Ville. Gambetta : fait évacuer les occupants de la Mairie de Marseille et met Gaston Crémieux en prison.

Le 18 mars 1871, c’est la Commune de Paris. Le 22 mars les Marseillais libèrent Gaston Crémieux et occupent, pour la troisième fois, l’Hôtel-de-Ville. Thiers dépêche un régiment de 7000 hommes et deux bateaux de guerre. Le 4 avril, 300 obus tombe sur l’Hôtel-de-Ville qui subit aussi la mitraille depuis Notre-Dame de-la-Garde. Gaston Crémieux, voulant éviter un bain de sang, se rend. Le 28 mai, La Commune de Paris est écrasée. Le Conseil de guerre condamne Gaston Crémieux à mort. Clovis Hugues, pour ses écrits, purge quatre ans de prison.

En 1881, Clovis Hugues est élu à Marseille. Il devient le premier député ouvrier de l’histoire ; un rôle qu’il assume notamment en défendant les mineurs de Decazeville. Il dépose des projets de lois pour autoriser les municipalités à venir en aide aux pauvres. Il se bat contre les violences faites aux femmes et pour la reconnaissance juridique du mariage civil, enfin pour l’ouverture des lycées de jeunes filles »

Entrée libre et gratuite, verre de l’amitié offert

Répondre à cet article

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Agenda de la semaine

dimanche 23 juin 2024

lundi 24 juin 2024

mardi 25 juin 2024

mercredi 26 juin 2024

jeudi 27 juin 2024

vendredi 28 juin 2024

samedi 29 juin 2024

mercredi 3 juillet 2024