Une tribune pour les luttes

jeudi 11 avril 2024

MARSEILLE

14 h

À La Baleine, au Gyptis et au Videodrome 2

Du jeudi 11 au dimanche 14 avril 2024

Festival Vrai de Vrai

Séances gratuites, en présence de l’ensemble des réalisateur.ices des films !
Télécharger le programme

Vrai de Vrai, ce sont des auteurs qui proposent au public des films qui représentent une pluralité de pratiques documentaires et des façons de regarder le réel. Des films qui racontent le monde, des mers australes à Plan de Campagne, du Dombas au Niger... Vrai de Vrai c’est aussi un temps pour questionner, lors d’une table ronde, l’état du documentaire en Région Sud, et de rencontrer le public marseillais. Cette année, Avi Mograbi sera parmi nous pour une masterclass à laquelle étudiant·es et spectateur·ices sont convié·es.

Du 11 au 14 avril prochain, à La Baleine, au Gyptis et au Videodrome 2, venez découvrir et échanger autour des films de cette programmation, avec les équipes de films et les programmateur·ices du festival.

Toutes les séances, ainsi que la masterclass et la table ronde, sont gratuites.

Une proposition de l’Association des Auteurs Réalisateurs du Sud-Est, coordonnée par CétaCé. Avec le soutien de la Scam, la Cinémathèque du Documentaire, la Ville de Marseille et la Région Sud Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Jeudi 11 avril à 14h | Espace Turbulence (Campus Saint-Charles - Aix-Marseille Université)
MASTERCLASS Avi Mograbi
Depuis près de 30 ans, Avi Mograbi interroge la société israélienne dans le prisme du conflit israélo-palestinien, avec douleur, hargne et souvent avec l’arme d’un humour explosif. Cinéaste engagé, il est aussi un expérimentateur permanent du langage cinématographique, jouant avec celui-ci, inventant des formes, se mettant en scène, à la fois réalisateur, acteur, directeur de la photographie, producteur et scénariste. Reconnus mondialement, ses films ont tous été programmés dans les plus grands festivals internationaux : Cannes, Berlin, Venise, Rome, New York, Cinéma du Réel à Paris...
🎤 Modéré par Thierry Roche (Professeur des universités) et Baudoin Koenig (AARSE).

Jeudi 11 avril à 20h | La Baleine
SOLID de Marcus Vanmalle
« Solid Mike » c’est le gars qui roule des mécaniques. Marseillais, grand, baraqué, blagueur, macho. Depuis un peu plus d’un an, Solid Mike est youtubeur. Et comme des milliers de Youtubeurs, Solid Mike veut faire le buzz. Ses fans sont catégoriques : "Solid Mike, tu vas percer !". Pour eux, il est leur étoile montante. Mais pour le réalisateur, Solid Mike c’est avant tout Mickaël, son ami de lycée.
🎤 En présence de Marcus Vanmalle.

Vendredi 12 avril à 18h | Videodrome 2
AUSTRAL de Benjamin Colaux
Aux confins du monde, trois hommes affrontent la mer australe et ses dangers. Ils quittent leur famille, bravent le froid et les tempêtes pour aller à la rencontre de pêcheurs isolés dans les eaux tristement célèbres du cap Horn. Alors que Milton se fait une place dans le milieu malgré l’attachement qu’il voue à ses deux jeunes enfants, Andres, orphelin, tente de quitter ce métier incertain pour rejoindre la femme qu’il vient de rencontrer. Ces deux histoires gravitent autour de celle de Guillermo, tiraillé entre ses blessures familiales et une mer sauvage qui le rappelle inexorablement.
🎤 En présence de Benjamin Colaux.

Vendredi 12 avril à 21h | La Baleine
IL FAUT RAMENER ALBERT de Michaël Zumstein
Roger, Colette et Nicole Levy, frère et sœurs, parisiens, 275 ans à eux trois. Depuis la mort d’Albert, leur frère ainé, en 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale, ils n’ont plus prononcé son prénom. Il a été enterré par l’armée française à Oran, en Algérie. Aujourd’hui, malgré leurs 90 ans passés, ils ont un nouveau projet : ramener Albert et l’enterrer en France. Entre la technologie qu’il va falloir dompter et les administrations qu’il va falloir convaincre, la fratrie a du pain sur la planche pour aller au bout de leur mission.
🎤 En présence de Michaël Zumstein.

Samedi 13 avril à 11h | La Baleine
TABLE RONDE : Marseille en grand : quelle place pour les auteurs et le documentaire ?
Écoles, logistique, cinémathèque, studios de tournage... Marseille en Grand fait son cinéma. En plus de la manne financière, un nouveau jargon a débarqué : on ne parle plus d’art ou de création mais d’industrie culturelle.
Alors, quelle place pour la création, pour les acteurs locaux, pour les artistes et artisans sans qui il n’y a pas de films ? Quelle place pour le cinéma du réel si vivant et si riche dans notre région ? Quel paysage audiovisuel se dessine en Région Sud-Paca ?

Samedi 13 avril à 16h | La Baleine
ZINDER d’Aïcha Macky
À Kara-Kara, quartier marginalisé de Zinder au Niger, historiquement celui des lépreux, règne une culture de la violence entre gangs. Certains jeunes tentent de s’en sortir, fonder une famille parfois, et s’offrir un avenir autre que celui de la prison. Aïcha, originaire de Zinder, filme au plus près leur quotidien partagé entre le gang, la famille, la débrouille et cette volonté de sortir du cycle de violence dans lequel ils se sont construits.
🎤 En présence d’Aïcha Macky (visio-conférence)

Samedi 13 avril à 19h30 | Le Gyptis
LES 54 PREMIÈRES ANNÉES : MANUEL D’OCCUPATION MILITAIRE d’Avi Mograbi
Qu’est-ce qu’une occupation militaire ? À travers les témoignages de soldats, Avi Mograbi dévoile le fonctionnement d’une occupation colonialiste et met en lumière la logique qui sous-tend de telles pratiques. Dans cet exposé, le réalisateur se réfère aux 54 années d’occupation israélienne des territoires palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza pour esquisser un « manuel abrégé d’occupation militaire ».
🎤 En présence d’Avi Mograbi. En partenariat avec Le Printemps du film engagé.

Dimanche 14 avril à 17h | Le Gyptis
TRANCHÉES de Loup Bureau
Loup Bureau s’est infiltré nuit et jour au sein du trentième bataillon de l’armée ukrainienne qui affronte les séparatistes russes. Caméra à l’épaule, il les a suivis sur le front, et lors de leurs déambulations dans les sillons fraîchement labourés. Sans équipe technique pour l’accompagner, le journaliste – qui a lui-même risqué sa vie – livre avec Tranchées un témoignage inédit et poignant de la guerre du Donbass, prémices de l’invasion de la Russie en Ukraine.
🎤 En présence de Loup Bureau.

Dimanche 14 avril à 20h | La Baleine
CHAYLLA de Paul Pirritano et Clara Teper
Lens, nord de la France. Chaylla, 23 ans, tente de se libérer d’une relation conjugale violente. Elle est prête à se battre pour obtenir la garde de ses enfants, pour faire reconnaître ce qu’elle a subi. Mais l’espoir persiste de former de nouveau une famille avec son ex-compagnon. Entre combat juridique et lutte intime, Chaylla est le récit de 4 années de la vie d’une jeune femme, dont les tentatives d’émancipation et le désir puissant de justice se confrontent aux mécanismes de l’emprise et de la dépendance.
🎤 En présence de Clara Teper.

Retrouvez le programme complet et les horaires des projections sur le site internet de La Baleine.

Répondre à cet article

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Agenda de la semaine

mardi 23 avril 2024

jeudi 25 avril 2024

vendredi 26 avril 2024

samedi 27 avril 2024

dimanche 28 avril 2024

mardi 30 avril 2024

mercredi 1er mai 2024

samedi 4 mai 2024

vendredi 24 mai 2024