Une tribune pour les luttes

dimanche 5 mai 2024

MARSEILLE

11 h

Vieux-Port, 13001

Rassemblement

Attaques transphobes : n’attendons pas, faisons front



Ce dimanche 5 mai, un collectif marseillais appelle au rassemblement à 11h au carrousel du Vieux- Port (Canebière) pour les droits des enfants trans 1. Cette mobilisation inédite vise aussi à défendre l’autodétermination de toutes les personnes trans et le droit à disposer de son corps contre la proposition de loi d’interdiction des transitions des mineur-es des Sénateurs Les Républicains 2.

Face à cette offensive de la droite et l’extrême-droite, un collectif marseillais constitué de militant-es trans & cis non organisé.s s’est réuni en assemblée le 18 avril dernier pour préparer la riposte. Ces militant-es ont été rejoints par les associations Transat, le Centre LGBTQIA+ de Marseille, le Planning Familial 13, les collectifs Du Pain & des Roses, La Riposte antifasciste et l’Antifa Social Club. Ce front féministe, antifasciste, LGBTQIA+ pour les droits des personnes trans est une première à Marseille. Nous faisons front commun pour défendre les droits des personnes trans et faire valoir leurs revendications dans la durée.

Nous appelons toutes les personnes et organisations trans et alliées à se rassembler le dimanche 5 mai, à 11h, sous l’ombrière du Vieux-Port. Ce rassemblement sera jalonné de prises de parole des membres du collectif et des activités seront prévues pour les enfants.

Nous répondons à l’appel national à mobilisation3 lancé par 800 personnalités et organisations partout en France et nous réclamons :

• Une transition dépsychiatrisée, libre et gratuite pour les personnes majeures et mineures
• L’accès à la PMA pour toutes les personnes trans
• L’arrêt des mutilations sur les enfants intersexes
• La reconnaissance et les réparations pour les victimes de violences médicales intersexes et trans, notamment les stérilisations forcées
• Des moyens massifs pour les services publics afin d’assurer l’accès réel à l’IVG, aux transitions et à la contraception.
• Une éducation aux questions de genre et de sexualité prise en charge par les travailleurs-es de
l’éducation, de la santé

Dans la lignée directe de la Manif Pour Tous, la droite et l’extrême-droite cherchent à installer l’idée que les personnes trans sont un danger pour les enfants, pour la société et pour elles-mêmes. Récemment, cela se traduit la sortie d’un ouvrage transphobe à fort écho médiatique et par la proposition de loi des sénateurs Les Républicains pour interdire les transitions médicale et sociale des enfants trans. Ce texte vise notamment à renforcer le contrôle psychiatrique des mineur-es et punir les médecins qui les accompagnent par des peines de prison allant jusqu’à deux ans. Ce faisant, il nie non seulement les vécus des enfants trans et de leurs familles mais aussi le consensus médical et le travail d’expertise des associations qui démontrent l’amélioration de la santé des jeunes après l’accès à une transition4.

En s’attaquant aux enfants trans, la droite et l’extrême-droite françaises s’inscrivent dans une stratégie réactionnaire internationale. A titre d’exemple, ces dernières années, les conservateurs russes et états- uniens se sont attaqués conjointement aux droits trans et aux droits reproductifs (contraception, IVG, PMA) pour restreindre le droit à disposer de son corps sur le terrain législatif. C’est donc l’ensemble de ces droits que nous entendons défendre ce dimanche 5 mai, à 11h au carrousel du Vieux Port (Canebière).

Contact presse : Rosie, 0637600336

1 Rassemblement déclaré en préfecture
2 Proposition de loi n°2504 datée du 11 avril 2024
3 Attaques contre les droits trans et reproductifs : n’attendons plus, faisons front, tribune parue dans Politis le 29 avril 2024
4 Mineurs transgenres : « Aujourd’hui, la menace d’interdire les transitions médicales et chirurgicales s’intensifie », tribune parue dans Le Monde le 31 mars 2024

Répondre à cet article

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Agenda de la semaine

samedi 20 juillet 2024

mardi 23 juillet 2024

mercredi 24 juillet 2024

jeudi 25 juillet 2024

vendredi 26 juillet 2024

samedi 27 juillet 2024

dimanche 28 juillet 2024