Une tribune pour les luttes

Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa

Par le Putois

Article mis en ligne le mardi 5 décembre 2006

Découvrez le reggae-pop Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa. Cette chanson est particulièrement dédiée aux enfants sans papiers et à leurs parents menacés d’expulsions.

Cette chanson est intégralement auto-produite. Les bénéfices engendrés par son achat seront reversés à Réseau Education Sans Frontières.

Vous pourrez très prochainement la télécharger sur les sites d’I-tunes et de la Fnac.

A écouter sur le site du Putois :

http://www.leputois.com

Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa

(refrain)
Ninico Olala sarko zyzyzy de Nagy Bobocsa

Il est au top une vraie vedette
Y en a du monde à ses pieds
Des jeunes des vieux tous fous à lier
De son air vibrant de conquêtes

Alors ça y est voilà son heure
C’est pas la peine d’épiloguer
Le coup du siècle c’est l’Elysée
Voici l’reggae du grand casseur

(refrain)
Ninico Olala sarko zyzyzy de Nagy Bobocsa
Ninico Olala sarko zyzyzy de Nagy Bobocsa

Il a de la suite dans les idées
Libéralisme option turbo
Injection crash du gène sarko
Rapetous Picsou et vive Mickey

Il rêve d’un régime spécial
Son appétit est tyrannique
Mes chers amis pour ceux qui tiquent
Gare au kärcher gare au flash ball

(refrain)
Ninico Olala sarko zyzyzy de Nagy Bobocsa
Ninico Olala sarko zyzyzy de Nagy Bobocsa
Rien n’est à vous tout est à moi
Obéissez Telle est ma loi
Olala sarko zyzyzy de Nagy Bobocsa

(petite fille)
Dis-moi nico est-ce que c’est vrai
Que j’vais partir très loin d’ici
Que mes copines tous mes amis
J’les verrais plus jamais jamais

Si on vient m’chercher à l’école
Est-ce que j’peux garder mes poupées
Dire au r’voir aux gens du quartier
Avant que l’avion y décolle

Amis êtes-vous prêts à confier
Votre destin au grand vizir
Pour vos enfants et leur avenir
Un jour faudra leur expliquer

(refrain)
Ninico Olala sarko zyzyzy de Nagy Bobocsa...


Présentation par le Putois :

Alors voilà, avec mes amis de la forêt, nous avons fait une chanson sur Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa (son véritable nom). Il faut dire qu’on ne l’aime pas beaucoup. Pas seulement pour ses « idées » et parce qu’il laisse sous-entendre qu’il est un fils d’immigré lambda, mais aussi parce que sa politique concernant les sans-papiers nous a franchement mis en colère. Nous autres, animaux de
la forêt et des marécages, avons un rapport très fort avec nos petits. Alors quand nous avons appris que « ninininico »... s’en prenait aux enfants sans papiers, notre sang n’a fait qu’un tour, il était déjà fortement échauffé par ses propositions de « détections précoces des comportements à risques » ! Et comme nous ne savons faire que deux choses : siffler et réguler l’éco-système en chassant les « nuisibles », nous avons réalisé cette chanson.

Nous avons décidé de reverser les bénéfices de sa vente sur internet (très prochainement disponible sur i-tunes et la fnac) via le site http://www.leputois.com, à Réseau Education Sans Frontières. Ils aiment beaucoup la chanson et lui ont réservé un accueil très chaleureux.

J’espère que vous l’aimerez vous aussi et que vous en parlerez autour de vous, à tous vos amis...

Avec mes amis, nous avons fait un drôle de rêve ... Que tous les enfants de France reprennent en choeur le refrain et le couplet de la petite fille dans les cours de récré et que leurs parents ressentent un peu ce que tous ces parents sans-papiers vivent au quotidien : la peur pour leurs petits ! Je sais, on rêve...

Voilà, l’hiver approchant il est temps de regagner nos tanières. Espérons que le printemps nous apportera un rayon de soleil...

D’ici là, je vais avec mes amis les taupes, faire quelques
incantations, pour qu’un maximum de gens ouvrent un peu leurs oreilles !

A bientôt...

Le Putois

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Ecoute c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 145