Une tribune pour les luttes

Notre ami, notre camarade Éric est parti...

Schtroumpf is not dead

Article mis en ligne le jeudi 4 juin 2015

Schtroumpf is not dead

Eric Schtroumpf a cassé sa pipe de furibond rigolard, et part en fumée aujourd’hui. Il sera entouré de ses poteaux chômeurs, sans-papiers, zicos skamen & girls, squatters et autres compagnons des milles bagarres auquelles il a participé. L’ami Kazart a exhumé ce joli souvenir... Bonne route amigo !

Voir la vidéo ICI

Publié le vendredi 5 juin sur Primitivi


Éric Hélard est décédé mardi 2 juin 2015 vers 22 heures à l’hôpital de la Timone où il était hospitalisé depuis trois mois. Sa famille, ses proches, ses camarades se retrouveront à 14 heures au funérarium de la Timone puis à 15 heures au crématorium du cimetière Saint-Pierre où il sera incinéré.

JPEG - 511.5 ko
Eric photo Denis Carnus

Éric / photo Denis Carnus

Éric lors d’un rassemblement devant la CAF de Gibbes / photo JM


Au crématorium, la chorale révolutionnaire La Lutte Enchantée a dédié la chanson La Révolte à Éric.

La Révolte

Nous sommes les persécutés
De tous les temps et de toutes les races
Toujours nous fumes exploités
Par les tyrans et les rapaces
Mais nous ne voulons plus fléchir
Sous le joug qui courba nos pères
Car nous voulons nous affranchir
De ceux qui causent nos misères

Refrain
Église, Parlement,
Capitalisme, État, Magistrature
Patrons et Gouvernants,
Libérons-nous de cette pourriture
Pressant est notre appel,
Donnons l’assaut au monde autoritaire
Et d’un cœur fraternel
Nous réaliserons l’idéal libertaire

Ouvrier ou bien paysan
Travailleur de la terre ou de l’usine
Nous sommes dès nos jeunes ans
Réduits aux labeurs qui nous minent
D’un bout du monde à l’autre bout
C’est nous qui créons l’abondance
C’est nous tous qui produisons tout
Et nous vivons dans l’indigence

L’État nous écrase d’impôts
Il faut payer ses juges, sa flicaille
Et si nous protestons trop haut
Au nom de l’ordre on nous mitraille
Les maîtres ont changé cent fois
C’est le jeu de la politique
Quels que soient ceux qui font les lois
C’est bien toujours la même clique

L’engrenage encore va nous tordre :
Le capital est triomphant ;
La mitrailleuse fait de l’ordre
En hachant la femme et l’enfant.
L’Usure folle en ses colères
Sur nos cadavres calcinés
Soude à la grève des Salaires
La grève des assassinés.

Pour défendre les intérêts
Des flibustiers de la grande industrie
On nous ordonne d’être prêts
À mourir pour notre patrie
Nous ne possédons rien de rien
Nous avons horreur de la guerre
Voleurs, défendez votre bien
Ce n’est pas à nous de le faire


Un concert aura lieu à la Salle Gueule, 8 rue d’Italie, 13006, samedi 6 juin au soir.

Et dimanche à St Just à 15 h
Concert en hommage à Éric Schtrumpf

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

1 Message

  • Le 16 juillet 2015 à 16:12, par HELARD SOLANGE

    Bonjour tout le monde,

    Je suis la soeur d’Eric. Je ne pourrai jamais assez vous remercier pour votre soutien durant ces trois long mois d’hospitalisation d’Eric, ainsi que pour le magnifique hommage que vous lui avez rendu le 5 juin au crématorium. Vous m’avez aidé à adoucir un peu mon grand chagrin. Je vous aime.

    Solange.

    Répondre à ce message

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Mille Bâbords c'est aussi ...

0 | 5 | 10