Une tribune pour les luttes

Urgent : à envoyer à Préfectures et Ministère de l’intérieur

Contre l’expulsion de M. Mezine

Article mis en ligne le mardi 1er août 2006

Action urgente

Copiez le texte ci dessous en mettant votre nom et prénom ou/et association et envoyez le par mél à :

adolphe.colratardennes chez pref.gouv.fr

vincent.desoutter chez ardennes.pref.gouv.fr

cabinet chez bouches-du-rhone.pref.gouv.fr

ou fax

Préfet des Ardennes. Fax : 03.24.58.35.21
- Ministère de l’intérieur : Cabinet du ministre / fax : 01 40 07 13 90 (directeur de cabinet)
- Préfet des Bouches du Rhône / Cabinet du préfet, fax : 04 91 15 60 70 / Secrétariat général fax : 04 91 15 62 10

Envoyez ce message à vos amis pour qu’ils l’envoient.

Philippe Dieudonné
LDH/RESF/ UCIJ



M. MEZINE, algérien, en France depuis 2003, débouté d’asile, mariée à une femme algérienne sans papier, père d’un enfant né en 2002 en Algérie, arrivé en France en juin 2005 avec sa mère.

Il cumule donc les 3 conditions sine qua non de la circulaire : en France depuis plus de deux ans parent d’un enfant arrivé en France avant l’âge de 13 ans enfant scolarisé depuis septembre 2005.

Il a été arrêté le 17 juillet dans le train en sortant de la préfecture des Ardennes à Charleville Mézières (08) alors même qu’il était convoqué dans le cadre de la circulaire. Il était sous le coup d’un APRF édicté par une préfecture d’Ile de France daté d’août 2005. Il est encore en rétention aujourd’hui. Sa femme a eu un APRF le lendemain, le 18, mais n’a pas été placé en rétention. Elle a fait un recours au TA qui a annulé l’APRF.

Si on se réfère aux engagements ministériels, ce père de famille est victime d’une décision injuste. Séparera-t-on le père de sa famille ? Brisera-t-on sans hésiter une famille qui avait droit à un examen loyal de son dossier et à l’application des critères énoncés par le Ministre lui-même ?

Je sousigné(e) proteste énergiquement de la façon dont a été traité le cas de Monsieur MEZINE, je vous demande d’agir avec « humanité », d’examiner le cas de cette famille selon les règles édictées par Monsieur le Ministre de l’Intérieur et donc de ne pas le renvoyer en Algérie.

Signature

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4525

Ligue des Droits de l’Homme (LDH) c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 250