Une tribune pour les luttes

Les migrants sont des salariés à part entière !

Marseille : 14 :30 - 15 :30 Manifestation régionale UCIJ Porte d’Aix

Article mis en ligne le mercredi 2 avril 2008

La xénophobie d’Etat tue les droits de tous ! La Confédération Générale du Travail, partie prenante des Réseaux Education Sans Frontière (RESF) et Unis contre l’Immigration Jetable (UCIJ), soutient et s’associe aux manifestations organisées dans plusieurs villes de France le samedi 5 avril, et notamment à celle qui se tiendra à Paris (départ : place Place d’Italie, 14h30).

Il faut en finir avec l’hypocrisie ! Aujourd’hui en France, des dizaines de milliers de salariés sont en situation administrative irrégulière. Ils travaillent dur, dans des conditions le plus souvent odieuses, là où le syndicalisme est encore faible. Travaillant ici aux conditions des pays à bas coût, ce sont les délocalisés des branches non délocalisables : pour qu’un groupe affiche des résultats à deux chiffres, pour que les produits soient annoncés toujours moins chers (sic !), il faut bien qu’au bout de la chaîne de sous-traitance ou au fond des restaurants, des hôtels, des chantiers, les salariés, qu’ils aient ou non des papiers « réguliers », soient soumis aux pires conditions de travail et à l’arbitraire.

Les pouvoirs publics le savent. Les employeurs le savent. Il est temps d’en finir avec l’hypocrisie. Il est temps de régulariser l’ensemble de ces salariés ! Il est temps d’assurer un travail décent à l’ensemble des salariés de la sous-traitance ! C’est cela qui rendra ces branches et métiers « plus attractifs » pour tous ! Ces salariés relèvent la tête. La CGT est avec eux et les appelle à la rejoindre.

C’est parce qu’ils veulent toucher leurs salaires que les salariés sous-traitants de Fabio Lucci ont osé se mettre en grève. C’est parce qu’ils voulaient de meilleures conditions de travail et bénéficier des prestations sociales auxquelles ils avaient droit de par leurs cotisations que les cuisiniers de la Grande Armée ont lutté et gagné leur régularisation. Tout comme avant eux, ont osé relever la tête ceux de Modeluxe, Buffalo Grill, Métal couleur, Paris store, ou Osp… Travailler dur pour nourrir sa famille et construire l’avenir de ses enfants n’est pas un délit. Surexploiter des salariés fragilisés et précarisés en est un. Licencier ces salariés pour répondre aux injonctions du gouvernement revient à piétiner les droits sociaux acquis par tous. Ces droits doivent être défendus et reconnus, y compris au moyen des prud’hommes ! La France doit renouer avec les valeurs républicaines ! Les listes de métiers racistes et discriminatoires qui viennent d’être mises en vigueur sont indignes de la France. Les accords passés ou en voie d’être passés avec certains pays d’émigration accentuent cette politique discriminatoire et exhalent, en plus, un fort relent de néo-colonialisme. C’est le contraire de la politique de développement mutuel qu’appelle de ses voeux la CGT et qu’elle a exposée aux autorités maliennes à Bamako, à l’occasion du congrès de « l’Association des Maliens expulsés ».

C’en est assez de ce cortège de drames humains et familiaux qui s’amplifie de jour en jour dans notre pays. C’en est assez de cette xénophobie d’Etat qui tue les droits de tous. L’égalité et la fraternité, proclamées au fronton de nos bâtiments publics, doivent redevenir la règle.

La CGT, fidèle à son histoire, y veillera, tout comme elle travaillera, avec les salariés migrants, au respect plein et entier de leurs droits, quelle que soit leur situation.

Marseille : 14 :30 - 15 :30 Manifestation régionale Porte d’Aix

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

CGT c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 95

CGT c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 90

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1090