Une tribune pour les luttes

Guerre en Afghanistan : passer du militaire au civil !

Pétition nationale pour des solutions politiques et le retrait des troupes - Priorité à la reconstruction

Article mis en ligne le vendredi 8 octobre 2010


Guerre en Afghanistan :

Le Mouvement de la Paix lance une pétition nationale pour des solutions politiques et le retrait des troupes

Le 8 octobre 2001, l’Afghanistan subissait une nouvelle occupation militaire. «  9 ans après, aucun problème n’a été résolu » constate Arielle Denis, co-présidente du Mouvement de la Paix qui coordonne le collectif des organisations françaises contre la guerre en Afghanistan.

Elle annonce à l’occasion de ce tragique anniversaire, « une grande campagne d’information de débats et d’actions pour mobiliser l’opinion publique ».

Les sondages s’accumulent et persistent dans la confirmation qu’une grande majorité de personnes en France et dans les pays impliqués s’opposent à cette guerre et veulent le retrait des troupes.

« Il n’y a pas de solution militaire en Afghanistan, la solution peut et doit être politique », a rappelé mercredi le Représentant spécial de l’ONU en Afghanistan, Staffan de Mistura, lors d’un débat organisé devant le Conseil de sécurité sur la situation dans ce pays.

Pour permettre l’expression de cette exigence « de passer du militaire au politique », le Mouvement de la Paix lance la pétition suivante et appelle les citoyens à s’en saisir. Elle sera disponible en ligne le 8 octobre ( www.mvtpaix.org).

Arielle Denis réfute l’argumentation récurrente du gouvernement selon laquelle la sécurité de la France se jouerait en Afghanistan. « La sécurité de la France, c’est un Afghanistan libre et souverain. Rester en Afghanistan, c’est continuer de faire le jeu des Talibans dont l’emprise s’est considérablement accrue depuis 9 ans »


PETITION

www.mvtpaix.org

Afghanistan : passer du militaire au civil !

Retrait des troupes - Priorité à la reconstruction

Depuis le 8 octobre 2001, la France, avec aujourd’hui près de 4000 soldats, participe à la guerre menée par l’Otan en Afghanistan.

Force est de constater que cette intervention militaire n’a atteint aucun des objectifs fixés. Au contraire, elle a généré des résistances de plus en plus fortes, et le nombre de victimes civiles et militaires s’accroit chaque année. Loin d’installer la paix, la démocratie et les droits pour tous, la corruption règne. Les chefs de guerre prospèrent avec le commerce de la drogue. Les attentats se multiplient. L’exode est massif.

Il faut briser ce cercle de la guerre et de la violence. Seule une issue politique est envisageable.

La société civile avec l’aide des institutions internationales et de l’Onu doit reprendre la main pour reconstruire le pays.

Pour la paix, la démocratie et les Droits de l’homme, je demande que la France s’engage :

- à tout faire pour que soit convoquée, sous l’égide de l’Onu, une conférence internationale pour mettre fin à la guerre avec la participation de tous les acteurs régionaux ;
- à cesser immédiatement les opérations militaires et à engager le retrait des troupes ;
- à faire respecter les engagements d’aides internationales ;
- à agir pour que les fonds prévus pour la guerre soient attribués d’urgence à la reconstruction du pays, dans le respect de la volonté du peuple afghan.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4545

Mouvement de la Paix c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20