Une tribune pour les luttes

Haut les mains pour le Ravi !

Article mis en ligne le lundi 16 septembre 2013

Lecteur, admirateur, ami, ennemi,

le Ravi fête son dixième anniversaire et ça risque d’être le dernier.

Le mensuel qui ne baisse jamais les bras a de sérieuses crampes. En clair, pour qu’il y ait à nouveau un Ravi dans la crèche à Noël, il nous faut réunir 30 000 euros dans les 3 prochains mois. Mais si on récolte 11 millions comme l’UMP, on rempile pour au moins 50 ans !

Les causes de nos difficultés sont banalement multiples : une banque plus pointilleuse sur les découverts, un système de diffusion de la presse qui implose, des institutions pas toujours empressées de défendre le pluralisme, des aides à l’emploi non renouvelées, un élu qui nous attaque en diffamation…

Et puis nous peinons toujours à convaincre suffisamment de lecteurs, habitués à la gratuité et souvent eux-mêmes soumis aux restrictions budgétaires, que la presse et son indépendance ont un coût.

La disparition ou l’avenir du Ravi est une fois de plus entre vos mains : c’est une excellente nouvelle ! Ce journal est le vôtre. C’est avec vous que nous pouvons continuer d’améliorer son contenu et sa diffusion.

L’enjeu dépasse l’emploi des 7 salariés mal payés du Ravi et les maigres piges des dessinateurs et rédacteurs. L’enjeu est de préserver un mensuel « pas pareil » dans une région gangrenée par le clientélisme et la xénophobie.

L’enjeu est de poursuivre l’action de « La Tchatche », l’association éditrice du Ravi, qui multiplie les actions d’éducation populaire auprès des jeunes et de publics souvent éloignés de l’écrit.

L’enjeu, enfin, est de vous donner les moyens de vous faire plaisir. C’est la crise. L’heure est grave. Mais la déprime n’est toujours pas à la « Une » du Ravi. Si vous insistez, nous sommes même prêts à rempiler pour les dix prochaines années !

Alors, qui lève les bras pour le Ravi ?

Participez à notre « couscous bang bang » sur le www.leravi.org pour faire un don (défiscalisé à 66 %) ou souscrire un abonnement.

Ou envoyez un chèque à l’association (à l’ordre de « La Tchatche ») au 11 Bd National, 13001 Marseille.

Chaque coup de main en nature (on a plein d’idées) sera également le bienvenu.

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Lire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 325