Une tribune pour les luttes

Nous voulons l’abolition.

Article mis en ligne le mardi 5 novembre 2013

http://www.abolition2012.fr/

Je demande l’adoption d’une loi d’abolition du système prostitueur incluant les mesures suivantes :

1. la suppression de toutes les mesures répressives à l’encontre des victimes de la prostitution,

2. la mise en place de moyens de protection et d’accompagnement social, incluant l’accès à la santé et au logement pour toutes les personnes prostituées,

3. la mise en place de véritables alternatives à la prostitution et l’ouverture de droits effectifs pour toutes les personnes prostituées, y compris étrangères,

4. l’interdiction de tout achat d’un acte sexuel et la pénalisation des clients,

5. le renforcement de la lutte contre toute forme de proxénétisme,

6. une politique ambitieuse d’éducation à une sexualité libre et respectueuse de l’autre, et à l’égalité entre les femmes et les hommes,

7. une politique de prévention de la prostitution, et de formation et d’information à ses réalités.

J’affirme que le système prostitueur constitue

- une violence inscrite dans la longue histoire de la domination masculine,

- une exploitation de toutes les inégalités,

- un obstacle fondamental à l’égalité entre les femmes, et les hommes

- une violation des droits humains.

- Parce qu’en payant pour obtenir un rapport sexuel, le client prostitueur impose sa volonté au mépris de l’autre et de son désir ;

- Parce que tout acte sexuel non désiré constitue une violence ;

- Parce qu’en plaçant le corps humain et la sexualité dans le champ du marché, la prostitution porte atteinte au principe fondamental de respect de la dignité de la personne et de son intégrité physique et psychique ;

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Féminisme/genre c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 125