Une tribune pour les luttes

Communiqué du Conseil Démocratique Kurde de France

La révolution de Rojava a 3 ans

à Marseille, rdv sur le Vieux Port le 19 juillet à 18 h pour fêter ça !

Article mis en ligne le vendredi 17 juillet 2015

Le Rojava, c’est l’espoir !
Vive la révolution du Rojava !

La révolution du Rojava (Ouest-Kurdistan, Syrie) a débuté à Kobanê, le 19 juillet 2012. À partir de cette date, les Kurdes ont pris le contrôle des régions de Kobanê, d’Afrîn et de Djizirê après en avoir chassé les forces du régime de Damas. Cette révolution est partie de la volonté de sortir du chaos qui règne en Syrie depuis plusieurs années et d’instituer un système alternatif d’autogestion démocratique. Les Kurdes, ensemble avec les autres communautés ethniques et religieuses de la région (Arabes, Turkmènes, Arméniens, Syriaques) se sont engagés dans la construction d’une administration autonome basée sur l’égalité, la démocratie participative et le respect mutuel entre les différentes communautés.

Malgré l’embargo et les offensives menées de toutes parts, notamment par le régime syrien et l’organisation dite de l’État islamique (Daesh) soutenue par la Turquie, les cantons de Kobanê, Djizirê et Afrîn ont résisté et développé le système de l’autogestion démocratique. À Kobanê, entre septembre 2014 et janvier 2015, les Unités de Protection du Peuple et de Protection des Femmes (YPG/YPJ, forces d’autodéfense du Rojava) ont opposé à Daesh une résistance d’un courage inouï et réussi, contre toute attente, à chasser l’organisation terroriste de la ville. La résistance contre Daesh ne s’est pas limitée au Rojava : en août 2014, les YPG/YPJ ont franchi la frontière avec le Kurdistan d’Irak pour défendre les Kurdes Yézidis de la région Shengal (sindjar en arabe). Aujourd’hui, les combattants du Rojava sont en première ligne dans la résistance contre Daesh, en Syrie et en Irak.

Dans la violence et la guerre dégénérée pour le pouvoir qui empoisonnent la Syrie depuis plus de quatre ans, le Rojava représente un rempart contre la barbarie et un espoir immense pour la paix et la démocratie.

Pour donner une chance à la paix et la démocratie en Syrie et au Moyen-Orient, nous appelons les peuples, les organisations et toutes les personnes attachées à la liberté, à la paix et la démocratie à :

- Soutenir la reconnaissance des cantons autonomes du Rojava et le développement de l’autogestion démocratique,

- Participer aux efforts pour la reconstruction de Kobanê, ville entièrement dévastée par les offensives de Daesh,

- Soutenir la résistance contre Daesh,

- Faire pression sur la communauté internationale pour que les puissances qui soutiennent Daesh, notamment la Turquie, soient sanctionnées.

Conseil Démocratique Kurde de France
16 rue d’Enghien 75010 Paris
Mail : feykakurde chez gmail.com

17 juillet 2015

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 370 | 375 | 380 | 385 | 390 | 395 | 400 | 405 | 410 | ... | 4525

International c'est aussi ...

0 | ... | 370 | 375 | 380 | 385 | 390 | 395 | 400 | 405 | 410 | ... | 430