Une tribune pour les luttes

Le Procureur de la CPI Karim Khan demande des mandats d’arrêt visant Benjamin Netanyahou, Yoav Gallant et des dirigeants du Hamas

Article mis en ligne le mardi 21 mai 2024

Le procureur de la Cour Pénale Internationale, Karim Khan, a déposé ce lundi 20 mai une requête demandant des mandats d’arrêt contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. La requête du Procureur vise également trois responsables du Hamas.

Le procureur général reproche aux responsables israéliens d’être responsables de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, incluant le fait d’affamer délibérément des civils, l’extermination intentionnelle des civils et des homicides volontaires.

Lire la suite de cet article de l’Agence Média Palestine en date de ce jour :

Le Procureur de la CPI Karim Khan demande des mandats d’arrêt visant Benjamin Netanyahou, Yoav Gallant et des dirigeants du Hamas
Avant de rendre sa décision, le procureur Karim Khan s’est appuyé sur plusieurs experts. Vous trouverez sur le site de l’Agence leur tribune, publiée initialement dans le Financial Times en date d’hier :

Pourquoi nous soutenons les poursuites de la CPI pour les crimes commis en Israël et à Gaza

A lire aussi sur le site de l’Agence :

Gaza : 35 303 Palestiniens tués par Israël, dont au moins 14 500 enfants

Les crimes de guerres se poursuivent aussi en Cisjordanie ou l’armée israélienne a assassiné ce mardi 21 mai au moins 7 Palestiniens dans la ville de Jénine en Cisjordanie occupée :

7 Palestiniens assassinés par l’armée israélienne mardi 21 mai à Jénine en Cisjordanie occupée

Afrique du Sud-Israël : compte rendu des audiences

Alors que Karim Khan, le procureur de la Cour Pénale Internationale, a déposé ce lundi 20 mai une requête demandant des mandats d’arrêt contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, se tenaient les 16 et 17 mai derniers les audiences de l’Afrique du Sud et d’Israël devant la CIJ.

Dans un communiqué du 14 mai dernier, la Cour Internationale de Justice – organe judiciaire des Nations Unies – a annoncé la tenue les 16 et 17 mai, les audiences de l’Afrique du Sud et d’Israël dans l’affaire intentée par l’Afrique du Sud à l’encontre d’Israël, l’accusant de commettre des crimes relevant de la convention sur le génocide dans la bande de Gaza depuis octobre 2023.

Lire la suite de cet article de l’Agence :

Afrique du Sud-Israël : compte rendu des audiences

P.-S.

Agence Média Palestine

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Rubrique "Publications"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 15200