Une tribune pour les luttes

Week-end d’immersion en agriculture paysanne

Découverte et formation sur les réalités agricoles

Dans les Hautes Alpes et les Alpes de Haute Provence

Article mis en ligne le dimanche 21 janvier 2007

Le CCFD organise un voyage de découverte et de formation sur les réalités agricoles dans les hautes Alpes et les Alpes de haute Provence.

Après trois années de travail sur les réalités et contraintes agricoles dans les pays du Sud, le CCFD estime qu’il est nécessaire de mieux comprendre ces mêmes réalités et contraintes chez nous.

C’est pourquoi, un voyage de découverte est organisé dans les deux départements des Alpes (04 et 05) à destination de personnes issues ou pas du CCFD. En effet, plus le groupe sera diversifié et plus les échanges seront riches.

Ce voyage vous permettra :
- de découvrir le mode de vie et de travail d’éleveurs et agriculteurs de la région (notamment en agriculture paysanne)
- de découvrir des alternatives aux modes de consommation dominant, des alternatives soucieuses de l’environnement mais aussi du devenir des agriculteurs, tout en se souciant des revenus les plus faibles
- D’aborder des questions de fond tels que l’accès au foncier ou aux semences,
- d’échanger entre voyageur mais aussi de débattre avec des professionnels,
- de passer quatre jours conviviaux, à la rencontre de nos hôtes.

Les repas seront principalement pris à la ferme et l’hébergement se fera en gîte rural. Nous nous retrouverons le vendredi 27 avril au soir jusqu’au 1er mai 2007.
A ce jour, la totalité des frais seront à la charge des voyageurs : frais de déplacement, d’hébergement et de restauration. Ce qui s’élèverait en moyenne à un peu moins de 200 € pour les quatre jours mais la demande de subventions et le covoiturage est susceptible de diminuer ces charges.

Pour des raisons de réservation, il est demandé de s’inscrire le plus rapidement possible auprès de

Gaëlle Berge - CCFD - 41 B rue d’Isoard - 13001 Marseille
- 04 91 50 51 77
- ag.verdier chez ccfd.asso.fr

Retour en haut de la page

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Thèmes liés à l'article

CCFD c'est aussi ...

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4740