Une tribune pour les luttes

Plan de réduction budgétaire Les mauvais coups portés au logement social

Article mis en ligne le vendredi 4 avril 2008

Montreuil, 4 avril 2008

Aujourd hui, le Président de la République a dévoilé son plan de rigueur pour les finances
publiques. Parmi les orientations et les décisions prises, celles concernant le logement
constituent pour la CNL, une politique de régression et d austérité qui ne répond en rien à
la crise aiguë du logement en France.

Alors que la situation actuelle du logement appelle des moyens financiers de grande ampleur, la
seule réponse apportée par le gouvernement, est au contraire, de faire du logement un vaste
chantier d économies. Pour la CNL, réduire les enjeux du logement à des restrictions budgétaires
est inacceptable, voire même insultant pour ceux qui sont en demande d un logement social et
ceux qui sont concernés par la loi DALO.

Certaines mesures annoncées peuvent paraître indolores, mais la CNL ne s y trompe pas : baisser
le plafond de ressource de 10 % ne doit pas faire oublier que cela permet aussi de pousser
dehors les ménages aux revenus moyens avec la hausse des surloyers et les inciter à l accession
à la propriété, cette dernière restant la priorité du gouvernement.

Pour la CNL, le dessein de l Etat ne fait pas de doute. Il s agit de se désengager le plus
possible en transférant le financement du logement social sur d autres acteurs : les organismes
HLM, le 1% logement et les collectivités territoriales.

Ces réformes ne font que confirmer la tendance à la baisse des crédits pour le logement, déjà
annoncée dans le vote du budget 2008.

La CNL demande la tenue d’un véritable débat national sur l avenir du logement avec tous les
acteurs concernés afin de réfléchir ensemble à une véritable politique ambitieuse.

La CNL demande :

- Le gel des loyers

- L augmentation des plafonds de ressources permettant la diversité et la mixité sociale

- La construction de 900 000 logements véritablement sociaux dans les 5 prochaines années

- Le maintien du financement du logement social par le Livret A

- Une hausse des crédits budgétaires pour 2009

- La création d un service public du logement et de l habitat


A propos de la Confédération Nationale du Logement (CNL)

Première organisation nationale d habitants avec 85 000 adhérents et 727 représentants élus dans les Conseils d administrations des organismes HLM et
SEM, sa mission principale consiste à défendre l intérêt des locataires et des accédants à la propriété. Elle milite pour un droit au logement pour tous.

Fondée en 1916, la Confédération Nationale du Logement est une association de consommateurs agréée. Elle siège dans toutes les instances concernant
le logement et la consommation.

Contact Presse-Confédération Nationale du Logement

Stéphanie SOTISON : 01 48 57 18 40 / 06 75 63 38 54

Stephanie.sotison chez lacnl.com

Retour en haut de la page

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Thèmes liés à l'article

CNL c'est aussi ...

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4745