Une tribune pour les luttes

Rebellyon

Eva Joly face à la France de la haine

+ Eva Joly, le défilé du 14 juillet et les trois éditocrates en tenue par Henri Maler, Julien Salingue
L’armée française en question, républicaine ou toujours colonialiste ?? Bernard Sarton

Article mis en ligne le lundi 18 juillet 2011

Légende de la Photo : « Y’a de quoi se prendre la tête dans ce pays »


18 juillet 2011

Eva Joly, le défilé du 14 juillet et les trois éditocrates en tenue

par Henri Maler, Julien Salingue

La candidate d’Europe-Ecologie Les Verts (EELV), Eva Joly, a proposé de remplacer le défilé militaire du 14 juillet par un « défilé citoyen ». On ne s’attardera ici ni sur cette proposition ni sur les polémiques entre responsables politiques qui ont suivi : l’extrême délicatesse de certaines déclarations ne concerne pas, hélas, la critique des médias.

En revanche, trois inestimables productions éditoriales méritent que l’on s’y arrête. Non pas en fonction des opinions professées sur les défilés militaires, mais en raison des postures… militaires adoptées par quelques éditocrates qui entendent surveiller de près la démocratie depuis les miradors où ils trônent. Le petit doigt sur la couture du pantalon.

(...)

http://www.acrimed.org/article3634.html


Eva Joly face à la France de la haine

http://rebellyon.info/Eva-Joly-face-a-la-france-de-la.html

15 juillet 2911

Je n’aime pas Eva Joly. Parce que je n’ai pas ses idées politiques. Je la respecte pour son histoire, même si je n’aime pas ses méthodes. Elle est la candidate d’Europe Ecologie Les Verts pour 2012, je sais que je ne voterai pas pour elle, car elle ne me correspond pas. Et peut être ne voterai-je tout simplement pas, ou blanc.

Elle vient de pro­po­ser quel­que chose : abolir le défilé mili­taire du 14 juillet pour le rem­pla­cer par une « défilé citoyen ». Je n’aime pas l’idée du défilé citoyen (à quoi ça sert ?) mais j’adore l’idée de sup­pri­mer celui des mer­ce­nai­res tueurs d’état. Un pre­mier pas vers moins de conne­rie.

Mais voilà que la France nau­séa­bonde se réveille. La haine contre Eva Joly est sans borne. Le pen, je n’en parle pas plus que ça vu que l’on part sur le coup du chi­chon, pathé­ti­que, mais Fillon, pre­mier minis­tre, qui lance cela : « Je pense que cette dame n’a pas une culture très ancienne de la tra­di­tion fran­çaise, de l’his­toire fran­çaise et des valeurs fran­çai­ses ». Rien que ça ! Voilà donc que Eva Joly serait mal inté­grée !!! Quelle culot du pre­mier minis­tre ! Plus fort que Le Pen ! Le sous entendu est juste raciste, mer­deux. Digne d’une raclure de bidet un len­de­main de fête.

L’UMP est à l’unis­son, de Guaino à Lemaire, tous y vont de leurs dia­tri­bes hai­neu­ses et ger­ban­tes.

Mais pire, à «  gauche » aussi ! Royal et Fabius y vont : «  Le 14 juillet, c’est notre fête natio­nale, c’est la fête de la République, de nos trois valeurs, la liberté, l’égalité, la fra­ter­nité, et n’oublions jamais (...) que si nous sommes un peuple libre, c’est parce que jus­te­ment des hommes et des femmes ont donné leur vie pour que nous (le) soyons », a lancé la sainte Royal. Ha ? C’est l’armée qui a fait la République avec un grand R ? Pas le peuple ? Pas la révo­lu­tion ? Et com­bien de fois l’armée a-t-elle tiré sur les tra­vailleurs ? Combien de fois a-t-elle été contre le peuple, comme lors de la Commune ? Et nous allons les saluer pour leur poids dans l’his­toire ? Dame Royal a choisi son camp... Celui des bour­geois qu’il faut défen­dre contre le bas peuple... Elle se réclame de Jaurès et de Hugo, qu’elle les relise cette andouille ! Fille de mili­taire, défen­dant son papa...

Laurent Fabius s’est dit lui aussi «  atta­ché » au défilé, «  façon de mon­trer que l’armée fran­çaise est une armée citoyenne ». C’est une blague ? Une armée de métier, payée comme des mer­ce­nai­res, serait une armée citoyenne ? Et en Corée du Nord, où elle défile aussi, c’est parce qu’elle est citoyenne ? En Chine aussi ? C’est du grand n’importe quoi !

« Nous devons rendre hom­mage a ceux qui s’expo­sent. ». Là c’est Harlem Desir, numéro 1 du PS par inté­rim qui parle. Alors, voilà, le PS béli­ciste lance les slo­gans. Vivent nos petits sol­dats qui mènent les guer­res indi­gnes en Libye, Afghanistan, Irak, à tra­vers l’Afrique... Le PS de la Françafrique et de l’impé­ria­lisme fran­çais, fiers de son Mitterrand déca­pi­teur de méchants algé­riens, est de sorti.

Et Mélenchon, qui ose se dire pour la paix, se la joue viri­lisme ! Il a expli­qué qu’il ver­rait bien «  un défilé citoyen, à la suite du défilé mili­taire » qui «  rap­pelle à toute puis­sance étrangère ce qu’il lui en coû­te­rait de s’en pren­dre à la France et à sa République ». Rien que ça ! Non mais sans blague ! A la façon de l’URSS grande époque ? Ou de la Russie d’aujourd’hui ? C’est quoi ça : une grande nation est un pays avec une grande armée ? C’est puant.

Voilà, je n’aime pas Eva Joly poli­ti­que­ment, mais pour le coup je la sou­tiens, face à la horde des hyènes néo natio­na­lis­tes qui se défou­lent, fiers de leur armée à la con et de leur viri­lisme à la con. Et je conclue par Hexagone de Renaud (http://www.youtube.com/watch?v=2RQH...), parce que, sache Eva, je te tutoie, la chan­son est plus que jamais d’actua­lité ! Et j’ajoute Ferré et l’affi­che rouge - L’armée du crime.(http://www.youtube.com/watch?v=6HLB...) Pour mémoire. Ces gens ont sûre­ment été fusillés par des non mili­tai­res, hein, Ségolène Royal ?

FabLyon

P.-S.
Les guerres ont toutes sortes de prétextes, mais n’ont jamais qu’une cause : l’armée. Otez l’armée, vous ôtez la guerre.
Victor Hugo


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article119180

L’armée française en question, républicaine ou toujours colonialiste ??

de : Bernard SARTON

lundi 18 juillet 2011

La déclaration d’Eva Joly suscite le débat et les interrogations sur le rôle de l’armée actuelle.

1/ Pourquoi cette armée professionnalisée mène des combats en terre étrangère ?

La bourgeoisie française , comme à son habitude , utilise l’armée pour renforcer ses intérêts en Afrique avec l’exemple récent de la côte d’ivoire . En Afghanistan elle a cru à l’ombre de l’oncle sam se faire une petite place et là elle s’est trompée lourdement puisqu’elle annonce son départ sans aucun résultats si ce n’est des soldats au tapis pour rien et des tonnes de fric dépensées à fonds perdus sauf pour les marchands d’armes et les payes des officiers doublées ou triplées . En libye nos avions déversent des tonnes de bombes au petit bonheur la chance pour aider des insurgés anti-Khadafi qui ne sont pas fiables mais sont dans le coeur du philosophe Bernard - Henri Lévy devenu commandant en chef de la CNT de Benghazi .Nous dépensons un fric fou dans ces guerres alors que nous avons des SDF,des chômeurs par millions,une santé et une éducation en manque de crédits .Mais notre bourgeoisie s’en fout comme toujours , elle aime faire faire des manoeuvres guerrières à notre armée pour qu’elle ne s’amollisse pas dans les casernes, sait-on jamais avec ce peuple français en révolte . Il faut toujours une armée prête à mater ce peuple .

2/ Le vote des militaires est très instructif ...

En effet les bureaux de vote où sont inscrits les militaires par exemple à Toulon, à Marignane , à Versailles donnent un chiffre de plus de 50% pour le FN de le Pen. Cela prouve que la hiérarchie militaire mène une lutte idéologique bien loin des idées républicaines . Sa conception colonialiste reste très forte malgré pourtant des échecs retentissants en Indochine et en Algérie où moi-même j’ai connu le putch des généraux Salan-jouhaud-challe-zeller avec le succès que l’on sait . Avons-nous encore des généraux républicains comme Sanguinetti ou De La Bollardière ? J’en doute malgré certaines déclarations critiques sur la stratégie militaire sur les lieux de combat . Nos officiers vivent de la guerre et ils ont des joujoux "tueurs" de plus en plus sophistiqués (bombes à laser téléguidées, Drones, hélicoptères dernier cri technologique,avions Dassault hors de prix etc...Cette armée n’est donc pas fiable pour la république et elle n’est pas à l’heure actuelle capable d’aider le peuple pour une lutte pour la paix et le désarmement surtout avec les hommes politiques pourris que nous avons à la tête du pays .

3/ Alors que faire ?

Le débat est ouvert et je ne sais pas si dans l’armée nous avons un CHAVEZ bis ? En tous cas soyons vigilants en ces temps de crise du capitalisme sauvage et guerrier . L’armée française a une expérience historique de répression sauvage et sanguinaire . Peut-on la changer ? là est la question pour demain .....

Bernard SARTON,section d’Aubagne

Retour en haut de la page

4 Messages

  • Le 17 juillet 2011 à 17:28, par patdu49

    moi j’adore Eva Joly

    si je ne votais pas Mélenchon, ça serait mon Joker donc pour la présidentielle 2012.

    et concernant défilé, feux d’artifices et compagnies, ça me dégoute, pendant que des gens ont même pas un toit, de voir du pognon dépensé dans de telles futilités.

    • Le 17 juillet 2011 à 18:18, par michelle portigliatti

      Fête Nationale

      Le 21 Mai 1878 eu lieu un débat pour choisir la fête Nationale .

      Il fut proposé la date de la mort de Voltaire, “mais qui connaît Voltaire de nos jours après un siècle ?“ même parmi les érudits certain ne savaient pas qui il était. Après discussion, c’est le « 14 juillet » (prise de la bastille) qui fut retenu .

      ... Le Député Marcou a fait un discours sur le jour du 14 juillet puis Louis Blanc pris la parole :
      (1878 commémorait le centenaire de Voltaire)
      « Voltaire a dit un jour : “J.Jacques Rousseau et moi sommes comme Saint Pierre et Saint Paul.”
      Et nous mes chers concitoyens pourquoi laisserions-nous le souvenir de ceux qui nous ont faits ce que nous sommes jeter le trouble dans nos rangs ? Pourquoi nos efforts ne tendraient-ils pas à hâter le moment où la démocratie sera vraiment semblable au soleil qui brille pour tout le monde. Oui, vous fûtes comme Saint Pierre et Saint Paul les constructeurs immortels de l’ordre nouveau ! Qu’importe que, partis de points de vue différents vous n’avez pas si bien su vous-mêmes jusqu’à quel point vous avez travaillé à l’œuvre commune ? Nous le savons, nous l’ayant appris à la lueur des flambeaux par vous allumés. Soyez donc réunis dans notre reconnaissance ! Vouloir cela est, de tous les hommages que nous vous pouvons rendre, le plus utile à l’humanité et le plus digne de vous. »

      « Au XVIIIème siècle, la bourgeoisie avait l’instruction qui manquait en général au noble, et des instruments de travail qui manquaient aux prolétaires. Elle avait tout ce qui dispense de la nécessité de l’association et rend l’homme de se suffire.
      Il était donc naturel qu’elle songeât seulement à déblayer la route ouverte devant elle et qu’elle se bornât à vouloir la liberté de l’esprit contre les prêtres ; la liberté de l’industrie contre les monopoleurs.
      C’est ce que demandaient et conquirent pour elle Voltaire, Montesquieu, Turgot et tous les encyclopédistes. »

      Un banquet eu lieu au Restaurant du Lac Saint Fargeau.
      Dans Le Temps du 15 juillet 1878 nous avons lu :
      « Il serait regrettable que la République fut le régime du silence, nous voulons la libre parole, même pour nos adversaires. Le plaisir de faire la fête, de se retrouver tous ensemble. Ce qui crée le péril public ce ne sont pas les fausses idées exprimées ce sont les fausses idées comprimées ! »


      Le Petit Marseillais 18 juin 1878 :

      Le 17 juin Victor Hugo à l’occasion du congrès littéraire international organisé par la société des gens de lettre.
      Discours de Victor Hugo (extrait) :
      « Le centenaire de Voltaire a été la consécration de l’alliance des philosophies, de l’alliance des littératures. Au Champ de Mars est scellée l’alliance du travail, l’industrie cherche l’utile, la philosophie cherche le beau, l’utile et le vrai. Voilà le triple but de tout effort humain, et le triomphe de ce sublime effort c’est la civilisation entre les peuples et la paix entre les hommes.
      C’est pour constater ce triomphe que de tous les points du monde civilisé vous êtes accourus ici. Vous êtes les intelligences considérables que les nations aiment et vénèrent ; vous êtes les talents, les grandes voix écoutées, les âmes en travail de progrès ; vous nous apportez les rayons de vos renommées, vous êtes les ambassadeurs de l’esprit humain dans ce grand Paris, soyez les bienvenus !
      Vous et nous, nous sommes les citoyens de la cité universelle. Tous, main dans la main nous affirmons notre union et notre alliance.
      Vous songez à l’éclairage des rues, songez à l’éclairage de l’esprit.
      Le genre humain a la maladie de la haine , la haine est mère de la guerre, mère infâme sa fille est affreuse “Rendons coup par coup, haine à haine, guerre à guerre”. »
      La guérison du genre humain c’est le désarmement universel. On désarme mieux un ennemi en lui tendant la main qu’en lui montrant le poing.

      Victor Hugo termine par un vœu qui s’adresse à tous les cœurs : « un Romain se rendit célèbre par cette idée fixe” détruisons Carthage ! j’ai aussi une idée qui m’obsède : détruisons la haine ! la meilleure destruction de la haine se fait par le pardon, que cette grande année ne s’achève pas sans une pacification définitive. Après avoir éteint la guerre étrangère, éteignons la guerre civile, la clémence, mettons sur la tête de la France cette couronne” une fête fraternelle ; une fête qui ne pardonne pas n’est pas une fête !
      Le symbole de la joie publique c’est l’amnistie. Que ce soit la conclusion de cette solennité : l’Exposition Universelle ! »

      Prirent encore la parole Maur, Marchi, Tourguenieff, Blanchard, Jerold, Lowenthal et la séance a été terminée par un discours de Jules Simon.

      Notes prises à l’Alcazar BMVR archives de presse Marseille .

      1998 michelle portigliatti

      • Le 31 juillet 2011 à 21:09, par sourceau

        Il ne s’agit pas du 14 juillet 1789, avec une prise de la Bastille plus que symbolique mais de la fête de la Fédération du 14 juillet 1790 autrement glorieuse. De là vient notre fête nationale.

  • Le 31 juillet 2011 à 20:59, par sourceau

    Madame Joly, je vous aime bien et vous respecte mais, franchement, il n’y a pas d’autres chats plus poilus à fouetter en ce moment ? Je pensais voter pour vous… je vais maintenant y réfléchir.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

France c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 565

fRance / Libertés fondamentales c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 745