Une tribune pour les luttes

Appel à soutien financier et judiciaire.

Après avoir stoppé le train nucléaire, faisons dérailler la machine répressive.

Rendez-vous principal à 12h, le mercredi 8 décembre 2010, devant le tribunal de Grande Instance de Caen, place Fontette,

Article mis en ligne le mardi 7 décembre 2010

http://ganva.blogspot.com



mardi 16 novembre 2010

Paiement de la rançon : merci de nous avoir aidés à éviter la prison

Le cautionnement a bien été versé. Merci beaucoup pour votre soutien.


Ce lundi 15 novembre des membres du GANVA ainsi que leur avocat Me Lehoux se sont présentés à la régie du Tribunal de Caen pour s’acquitter de la caution qu’il leur était demandée, suite au blocage du train de déchets nucléaires allemands.

Nous avions pu réunir la somme de 16500 euros qui était demandée, au titre d’un contrôle judiciaire, pour garantir la présence des 7 militants à leur procès. Rappelons que, contrairement à la police, les membres du Ganva n’ont jamais essayé de se soustraire à leur responsabilité, agissaient à visage découvert, et ne se sont jamais cachés derrière des bâches pour blesser des gens ! Les militants du Ganva iront sans problème à leur procès. La salle du tribunal sera même probablement trop petite pour accueillir les nombreuses personnes qui nous témoignent leur soutien, leur sympathie et leur solidarité.

Le rebondissement du jour a été le refus des chèques émis par les militants poursuivis sous prétexte qu’il fallait des chèques de banques ou du liquide ! Il nous a aussi été refusé un papier attestant de notre venue et de la non-réception des chèques.

Ne souhaitant pas envenimer la situation (vaut mieux en rire qu’en pleurer !) les membres du Ganva vont tenter de régler cette affaire pour enfin se concentrer sur leur défense et sur la mobilisation que nous voulons, avec vous, exceptionnelle lors de ce procès le 8 décembre au TGI de Caen, place Fontette, dès 12h.


*****

les 6 interpellées du convoi de nucléaire (voir Mille Bâbords 15611) sont sortis du tribunal. Ils
sont placés sous contrôle judiciaire. Ils doivent s’acquitter
collectivement de 15 000€ avant le 15 novembre. Le procès aura lieu le 8
décembre prochain.

***********************

Tout soutien financier est le bienvenu, en particulier pour faire face à
une caution demandée par la justice suite à la garde à vue des 6 militants
(pour l’instant) :

chèque à l’ordre de l’APSAJ - Association Pour la Solidarité et l’Aide
Juridique

APSAJ
6 cours des alliés
35000 – Rennes

ou CACENDR 15 septembre 1944
54320 maxeville

un reçu fiscal peut être délivré pour les chéques à partir de 30 euros ;

Pour les pays voisins :
code iban : FR76 1027 8040 2600 0200 8130 287
Code BIC : CMCIFR2A

merci pour votre attention et solidarité

**********************

Pour des infos sur le blocage et sur le convoi :

http://www.anartoka.com/cran/viewtopic.php?p=727#727

http://www.anartoka.com/pas-dupes/viewtopic.php?t=4017

Sur la journée d’action du 06 et le rassemblement devant le commissariat :

http://www.anartoka.com/pas-dupes/viewtopic.php?t=4020

Voir également à l’adresse :
http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/train-d-enfer-transport-la-hague/article/action-de-blocage-du-ganva-a-caen

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | ... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ... | 1220