Une tribune pour les luttes

Solidarités Rroms Marseille

Madame Samia Ghali, ça suffit !

+ Lettre ouverte à madame Samia Ghali

Article mis en ligne le jeudi 9 mai 2013

Dans un reportage nauséabond, diffusé sur France Bleu Provence le 8 mai 2013 à 8h, intitulé « La guerre couve entre les éboueurs et les Roms des quartiers nord », Madame Samia Ghali, sénateur-maire du XV° arrondissement, tient une fois de plus des propos odieux destinés à alimenter le rejet et l’intolérance vis à vis d’une des populations les plus précaires de Marseille.
Je l’invite à se rendre au marché aux puces, le samedi et le dimanche matin à 3h du matin. C’est en effet à cette heure que les Roms viennent désormais vendre ce qu’ils ont trouvé, pendant la semaine, dans nos poubelles. A partir de 9h, ils sont chassés des trottoirs par la police municipale...

Le scénario fiction de Madame Ghali ….
« Les Roms viennent vider les poubelles et les jeter parterre. C’est une nouvelle façon de la part des Roms de faire, d’habitude ils récupéraient les poubelles et les amenaient dans un lieu et les vidaient dans le lieu. Il se trouve que maintenant ils font le travail sur place, ils vident donc sur place et ils ne laissent pas ramasser les poubelles qu’ils sont déjà en train de vider et le gros problème que nous avons aujourd’hui c’est que le personnel de la société de nettoyage Nicollin a de vraies difficultés à pouvoir travailler correctement puisqu’ils se font menacer. Je pense que ça va dégénérer si on y prend pas garde »

Caroline Godard



Lettre ouverte à madame Samia Ghali

J’ai écouté les propos que vous avez tenus sur France Bleu Provence aux infos de 8 heures le 8 mai 2013.

Tous les dimanche matin je vais aux Puces ce qui me permet de voir l’évolution flagrante de la pauvreté dans notre pays.

Toutes sortes de personnes vendent ce qu’elles ont récupéré tout simplement pour manger.
Il y a de plus en plus de monde et de toutes nationalités.

Des Rroms, il y en a de moins en moins, jetés comme ils le sont aujourd’hui sur les trottoirs et ce ne sont pas eux qui salissent le plus notre ville qui n’est pas réputée pour sa propreté et ce depuis
longtemps.

Sachez que ce qu’ils trouvent dans nos poubelles résultent d’un travail épuisant et de nombreuses heures de marche, que lorsqu’ils arrivent sur leur terrain, ils trient, nettoient, cirent les chaussures qu’ils trouvent et font tout le plus beau possible pour réussir à vendre.

Sachez que la concurrence est terrible, que nombre de vos concitoyens font les poubelles ainsi que des jeunes gens diplômés qui ne trouvent pas de travail.

Sachez que ces Rroms que vous désignez comme agressifs et dangeureux n’ont même pas la possibilité de s’inscrire à Pôle Emploi.
Ce sont des familles normales qui cherchent une vie meilleure.

Votre gouvernement est au pouvoir, vous ne pouvez plus accuser Sarkozy mais vous reprenez ses méthodes en dressant la population contre ces nouveaux migrants économiques.

Ils se lévent à 3 heures du matin pour aller vendre.La police arrive entre 9 heures et 10 heures. Ils sont obligés de partir rapidement et d’autres pauvres attendent ce moment et se jettent sur leurs affaires.

Allez faire un tour le dimanche ou d’autres jours .
Je suis allée ce matin aux Puces et j’ai parlé à un certain nombre de personnes et je leur ai raconté ce que vous aviez dit à la radio : ils m’ont tous dit que la saleté ne venait pas plus des Rroms que de l’ensemble du systéme.

Vous ne gagnerez pas les élections ,je vous le prédis car il n’est pas digne de s’attaquer à la population la plus fragile, dernièrement arrivée.

Dominique Idir

Écouter l’émission sur France Bleu Provence Archives du 8 mai 2013, info de 8 heures.
francebleu - direct | France Bleu.webarchive
1223 Ko Télécharger

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Roms c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 70