Une tribune pour les luttes

Violences policières

Coup dur pour les proches d’Ali ZIRI : la cour d’appel confirme le non lieu

Ali ZIRI, 69 ans, mort dans un commissariat d’Argenteuil, en juin 2009.

Article mis en ligne le samedi 13 décembre 2014

Début de l’article de Nadir Dendoune dans Courrier de l’Atlas :

Les proches d’Ali Ziri sont sonnés. Ils ne s’attendaient pas du tout à la décision de la cour d’appel de Rennes. Celle-ci a décidé aujourd’hui, vendredi 12 décembre, de s’opposer à la décision du parquet, qui avait annulé le non lieu en février dernier.

Ali Ziri avait 69 ans. Il était à la retraite et il est mort dans un commissariat d’Argenteuil (95), après un contrôle de police, en juin 2009, dans des circonstances plus que douteuses. La Cour de cassation avait relancé en février les espoirs des proches d’Ali Ziri, en annulant donc le non-lieu rendu dans cette affaire.

Une position relayée par le parquet général de Rennes, qui s’était prononcé à la mi-novembre pour une relance de l’enquête. Mais la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Rennes, où le dossier a été dépaysé depuis la décision de la Cour de cassation, a finalement décidé de s’opposer au parquet, vendredi, en confirmant l’ordonnance de non-lieu rendue en 2012 dans cette affaire.

Lire la suite :

http://www.lecourrierdelatlas.com/845812122014Coup-dur-pour-les-proches-d-Ali-ZIRI-la-Cour-d-appel-confirme-le-non-lieu.html

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Justice c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 165

Violences policières c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 115