Une tribune pour les luttes

samedi 12 janvier 2019

AIX EN PROVENCE

11 h 30

Place de la Rotonde à l’orée des Allées Provençales, 13100

Cercle de Silence

Chers amis,

Au début d’une nouvelle année qui ne s’annonce pas spécialement réjouissante pour la cause des migrants qui nous réunit chaque deuxième samedi du mois, il nous semble important de porter une attention toute particulière sur la partie la plus fragile de ces populations en détresse que sont les mineurs non accompagnés.

Selon les données du HCR pour l’année 2017, 53% des personnes déracinées dans le monde sont des enfants, accompagnés ou pas de leurs parents. Ils sont essentiellement originaires des régions du Moyen Orient allant de la Palestine à l’Afghanistan ainsi que de plusieurs états de l’Afrique du centre et de l’Est. Les entrées de mineurs isolés étrangers (MIE) dans l’Union Européenne ont atteint un pic de 97 000 en 2015 et, s’ils sont un peu moins nombreux à arriver depuis cette année record, leur présence dans certaines zones de l’UE ne cesse d’augmenter et c’est en particulier le cas de la Région PACA et de l’agglomération Marseillaise.

Les Conseils départementaux sont responsables en France de l’accueil de ces mineurs, au titre de l’aide sociale à l’enfance (ASE), et réclament en vain une aide financière de l’Etat pour une mission qui pèse de plus en plus lourd.

Cependant certains départements font aussi preuve de très mauvaise volonté et le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône affiche une attitude des plus sournoises lorsqu’il reconnaît, selon le collectif MIE 13, qu’il a bien les moyens d’accueillir dignement ces jeunes gens mais que, puisqu’il s’agit de “politique migratoire”, c’est à l’Etat de prendre en charge la situation. En affichant ainsi froidement son insensibilité au sort des jeunes mineurs étrangers, le CD 13 manifeste clairement son opposition politique aux lois et décisions de justice qui leur sont favorables.

Saluons a contrario la belle initiative du collectif MIE 13 qui a ouvert les portes d’un squat, le squat St-Just*, à la mi décembre 2018 pour y héberger les MIE et aussi les enfants accompagnés de leurs parents dont le CD 13 ne veut pas prendre la responsabilité. 188 personnes y habitaient au 1er janvier dont deux bébés qui y sont nés. Bravo pour ce bel exemple de solidarité !

Nous vous donnons rendez-vous pour le premier cercle de silence de l’année, samedi 12 janvier de 11h30 à midi, Place de la Rotonde à l’orée des Allées Provençales.

Philippe Chouard, pour le groupe de coordination du cercle de silence d’Aix-en-Provence

* Notons que le Diocèse de Marseille a décidé pour l’occasion de remettre en service l’électricité et le chauffage dans les locaux.

Répondre à cet article

Agenda de la semaine

dimanche 24 mars 2019

lundi 25 mars 2019

mardi 26 mars 2019

jeudi 28 mars 2019

vendredi 29 mars 2019

samedi 30 mars 2019

lundi 1er avril 2019

mercredi 3 avril 2019

vendredi 5 avril 2019

samedi 6 avril 2019

jeudi 16 mai 2019