Une tribune pour les luttes

Réponse mondiale à l’apartheid israélien : appel à l’AG de l’ONU de la part d’organisations de la société civile de Palestine et du monde entier

Article mis en ligne le jeudi 24 septembre 2020

L’apartheid est un crime contre l’humanité, donnant lieu à une responsabilité pénale individuelle et à une responsabilité de l’État de mettre fin à cette situation illégale. En mai 2020, un nombre important d’organisations de la société civile palestinienne ont appelé tous les États à adopter « des contre-mesures efficaces, comprenant des sanctions, pour mettre fin à l’acquisition illégale par Israël de territoires palestiniens par l’usage de la force, à son régime d’apartheid, et à sa négation de notre droit inaliénable à l’autodétermination ».

En juin 2020, 47 experts indépendants des droits de l’homme au sein de l’ONU ont déclaré que les projets du gouvernement israélien d’annexer illégalement des parties étendues de la Cisjordanie occupée représenteraient « une perspective d’apartheid du 21ème siècle ». En juin également, 114 organisations de la société civile palestinienne, régionale, et internationale ont adressé un message clair aux États-membres de l’ONU selon lequel le moment était venu de reconnaitre et de s’opposer au fait qu’Israël a établi et maintient un régime d’apartheid envers les Palestiniens dans leur ensemble, comprenant les Palestiniens des deux côtés de la Ligne Verte et les Palestiniens réfugiés ou exilés à l’étranger.

Nous rappelons par ailleurs que, en décembre 2019, le Comité de l’ONU sur l’élimination de la discrimination raciale (CEDR) a demandé instamment à Israël de mettre pleinement en œuvre l’Article 3 de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, qui porte sur la prévention, l’interdiction et l’élimination de toutes les politiques et de toutes les pratiques de ségrégation et d’apartheid, des deux côtés de la Ligne Verte. Ainsi que cela a été récemment mis en exergue au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU par l’Afrique du Sud, « Le CEDR a estimé ... que la fragmentation stratégique du peuple palestinien constituait une partie de la politique et de la pratique de la ségrégation et de l’apartheid. L’annexion constituerait encore un autre exemple de l’impunité totale qui se moque de ce Conseil et violerait gravement le droit international ».

À la lumière de la prise de conscience grandissante du maintien par Israël du régime d’apartheid imposé aux Palestiniens, que l’annexion ne fera que consolider, nous, organisations soussignées de la société civile palestinienne, régionale et internationale, demandons instamment à l’Assemblée Générale de l’ONU d’agir en urgence et avec efficacité pour s’attaquer aux causes premières de l’oppression subie par les Palestiniens et de mettre fin à l’occupation par Israël, au blocus illégal de Gaza, à l’acquisition illégale de territoires palestiniens par la force, au régime d’apartheid imposé aux Palestiniens dans leur ensemble, et à la négation de longue durée des droits inaliénables du peuple palestinien, dont celui à l’autodétermination, et du droit des réfugiés palestiniens et des personnes déplacées palestiniennes de revenir dans leurs maisons, sur leurs terres et sur leurs propriétés.

À la lumière de ce qui précède, nous appelons les États-Membres de l’Assemblée Générale de l’ONU à :

- Lancer des enquêtes internationales sur le régime d’apartheid imposé par Israël aux Palestiniens dans leur ensemble, ainsi que sur la responsabilité pénale individuelle et de l’État qui est associée, y compris par la reconstitution du Comité Spécial de l’ONU contre l’Apartheid et du Centre de l’ONU Contre l’Apartheid pour mettre fin à l’apartheid du 21ème siècle.
- Interdire le commerce des armes et la coopération militaro-sécuritaire avec Israël.
- Prohiber tout commerce avec les colonies israéliennes illégales et s’assurer que les sociétés s’abstiennent de toute activité commerciale avec l’entreprise israélienne illégale de colonisation ou mettent fin à cette activité.

22 septembre 2020

Listes des signataires

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Association France Palestine Solidarité c'est aussi ...

Colonisation c'est aussi ...

0 | 5

International c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 435

Palestine c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 105