Une tribune pour les luttes

Suite d’actions contre Bayer-Monsanto en France, appel à les assiéger à Lyon le 5 mars +

Article mis en ligne le samedi 12 février 2022

Suite d’actions contre Bayer-Monsanto en France, ultimatum et appel à les assiéger à Lyon le 5 mars.

+ Occupation de la DDT de la Drôme contre la destruction de la paysannerie par l’agritech

#ByeByeBayer #CiaoMonsanto #5Mars #SoulevementsTerre

A la mi-janvier, différents les Soulèvements de la Terre, divers collectifs écologistes et paysans de la région lyonnaise ou encore les faucheurs volontaires annonçaient une campagne nationale d’actions décentralisée contre Bayer Monsanto, monstre mondial de l’intoxication par les pesticides, de la privatisation du vivant et de l’agritech. Ces ont annoncé une date de mobilisation massive pour assiéger Bayer-Monsanto à Lyon le 5 mars.

Dès le 19 janvier, XR Lyon a ouvert le bal en allant graffer et encoller le siège national de bayer Monsanto à Lyon. Ils leur ont ainsi fait part, d’un ultimatum à quitter la ville avant le 5 mars. Dans la foulée, des élus LR lyonnais ont pris la défense de Monsanto et demandé la dissolution du groupe antifasciste la Gale suite à leur relais de cet ultimatum. Le 5 janvier Youth For Climate Lyon, ont déployé une chorégraphie et accroch&eacut e ; une g rande banderole sur la mairie verte de Lyon avec un message en flammes "BYeBye Bayer Ciao Monsanto #5mars" et une annonce claire "Bayer Monsanto doit payer pour ses crimes, pas pavoiser en terres (supposément) écologistes".

Ce mercredi 9 février c’est la Confédération Paysanne de la Drôme et les Soulèvements de la Terre 69 qui ont occupé le siège de la DDT à Valence contre la destruction de la paysannerie et du vivant par le développement de l’Agritech - nouveau modèle technologique vendu par Monsanto et prôné par Macron dans son "plan de relance 2030". 80 personnes dont un grand nombre de paysan.nes ont déployé une banderole "Numérique-Robotique-Génétique = Fausses solutions pour les paysan.nes". Elles sont restées en assemblée dans les bureaux tout au long de la journée. Elles seront reçu par la préfète ce jeudi. (cp de la Confédération Paysanne de la Drôme en pièce jointe).

Les Soulèvements de la Terre ont à l’occasion de cette action développé leur arguments dans un texte manifeste : "L’agritech : une révolution contre la paysannerie". Face à l’aggravation de la catastrophe et de l’asservissement à Bayer-Monsanto et consorts par ces nouvelles technologies, ils y affirment que : "La seule et véritable innovation, serait de permettre l’installation d’un million de paysans sur des territoires vivants, au cœur des systèmes alimentaires qui bénéficieraient à tous. Nous avons besoin de bras et d’imagination collective, pas de drones et d’algorithmes."

De nouvelles actions sont prévues jusqu’au 5 mars, date à laquelle nous nous retrouverons massivement pour encercler la siège national de Bayer-Monsanto s’ils sont toujours là à cette date. Une carte de tous les bureaux, centres de recherche ou de production de Bayer-Monsanto en France a été publiée sur divers sites et peut-être consultée utilement par tout un chacun pour agir d’ici le 5 mars.

P.-S.

Pour plus d’infos sur la campagne d’actions contre bayer-Monsanto et l’organisation de la mobilisation du 5 mars à Lyon :
Les Soulèvements de la Terre
https://lessoulevementsdelaterre.org/

Suivez nous / Follow us :
Facebook / Instagram / Twitter

Abonnez vous à l’infolettre / Suscribe to newsletter

lessoulevementsdelaterre-subscribe chez lists.riseup.net

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Agriculture c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 55

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1080

Santé c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 65