Une tribune pour les luttes

Communiqué du Barricade - Montpellier

Faire face à l’attaque du Barricade par l’extrême droite

Article mis en ligne le mardi 19 avril 2022

Le jeudi 14 avril 2022 à 21h40, le local associatif autogéré Le Barricade a été la cible d’une attaque. Plus de quinze personnes encagoulées sont arrivées devant notre local, 5 rue Bonnie. Ils ont jeté un fumigène à l’intérieur puis une pluie de bouteilles, de cailloux et de bouts de métal, avant de rapidement prendre la fuite. Seule la baie vitrée a été brisée, les dégâts ne sont heureusement que matériels.

Qui est le responsable de cette attaque ?

Ce n’est pas la première attaque d’extrême droite ciblant le Barricade : en mai 2020 la vitrine avait été brisée par une dizaine de fascistes. Le 11 décembre 2021, le lieu avait encore été attaqué par une quinzaine de nervis cagoulés qui avaient envoyé un passant à l’hôpital. Le groupe « South Face », proche de la Ligue du Midi et du groupe fasciste Jeunesse Saint Roch avait revendiqué l’assaut sur une chaine Telegram néonazie.

Concernant l’attaque du 14 avril, nous n’avons pas de doute quant à l’identité des agresseurs. Le lundi 11 avril, après la fermeture du local, le voisinage a eu la surprise de voir une quinzaine de jeunes encagoulés qui tapent dans le rideau clos et signent avec des autocollants du groupe « Jeunesse Saint Roch ». Le lendemain était publié sur la chaine néonazie Ouest Casual une photo d’une quinzaine de membres du « South Face » au visage dissimulé annonçant leur présence à Montpellier le lundi 11 avril.

Il ne s’agit pas d’un phénomène isolé, depuis 2 ans cette milice constituée autour de South Face multiplie les attaques en toute impunité : tabassages de syndicalistes du SCUM lors du premier mai 2021, attaque de militants de Solidaire étudiants lors d’une diffusion de tract d’Eric Zemmour... la liste est longue.

Une ambiance politique délétère

Les attaques de cette milice s’inscrivent dans un contexte politique délétère, celui de l’entre deux tours de l’élection présidentielle entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Alors que l’extrême droite fait ses plus hauts scores, les attaques de milices fascistes se multiplient : le 14 avril, attaques d’universités par des milices d’extrême droite à Lyon et Paris. Le lundi 12 avril deux jeunes filles voilées étaient violemment agressées en raison de leur religion à Montpellier par un policier à la retraite.

Si les responsables de ces violences sont avant tout les fascistes, il ne faut pas pour autant dédouaner le pouvoir de toute responsabilité que ce soit les gouvernements successifs de gauche ou de droite... Le dernier en date, Emmanuel Macron a attisé pendant des années les flammes de l’extrême droite tout en menant une politique anti-sociale violente et autoritaire.

Nous ne nous faisons pas d’illusion, le Barricade a été ciblé pour ce qu’il représente : un lieu d’ouverture, de lutte de solidarité et de rébellion. C’est cette flamme que les nervis veulent éteindre. Malgré les attaques, nous ne nous laisserons pas abattre. Face aux milices fascistes qui prospèrent, il faut assurer une nécessaire autodéfense et une solidarité entre toutes personnes membres du camp de la contestation qui pourraient être leur cible. Mais il ne faut pas s’arrêter là. Il faut combattre la violence sociale capitaliste et les attaques qui s’annoncent quel que soit le futur gouvernement. C’est par la solidarité, en nous fédérant que nous résisterons avec succès pendant ces temps qui s’annoncent obscurs.

Nous continuerons nos activités, nous continuerons à combattre le fascisme dans les idées et dans la rue.

DES LIENS POUR ALLER PLUS LOIN :

https://lepoing.net/extreme-droite-a-montpellier-qui-sont-les-jeunes-fascistes-locaux/
https://lepoing.net/montpellier-la-manif-du-1er-mai-premisse-a-un-deconfinement-des-coleres/
https://rapportsdeforce.fr/boite-a-outils/carte-a-la-veille-dune-presidentielle-15-mois-de-violences-de-lextreme-droite-040713272

Un article de la Mule du Pape sur la SouthFace à Montpellier : https://www.lamule.media/2022/04/18/south-face-les-neonazis-se-lachent-a-montpellier/

Il est aussi possible de nous soutenir financièrement ici pour nous aider à réparer les dégâts :

https://www.helloasso.com/associations/le-barricade/formulaires/2/widget?fbclid=IwAR1pKPoRrbNhd6DaDRKPVlRbmyeqYzwweFHslr-IZrb54mnqvKtXt1nru6c

A très vite,
Le collectif Le Barricade
5 rue Bonnie
lebarricade.montpellier chez gmail.com
https://www.facebook.com/BarricadeMontpellier?ref=bookmarks

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4620

Fascisme/antifascisme c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 95