Une tribune pour les luttes

Deux élu.e.s au parlement européen : le maire de Riace et la capitaine du Sea Watch 3

Article mis en ligne le mercredi 19 juin 2024

Domenico Lucano, maire de la commune italienne de Riace, et Carola Rackete, ancienne capitaine allemande du Sea Watch 3, ont été élus dimanche eurodéputé dans leurs pays respectifs, l’Italie et l’Allemagne. Le premier est une figure emblématique de l’accueil et de l’intégration des migrants en Italie, quand la deuxième est devenue en 2019 le symbole de l’aide aux exilés en Méditerranée. Si les élections européennes ont confirmé la tendance droitière du Parlement, t renforcé la présence de représentants d’extrême-droite, certains militants de gauche connus pour la défense des droits des migrants sont tout de même parvenus à décrocher un siège au sein de l’institution. C’est le cas de Domenico Lucano, plus connu sous le nom de "Mimmo". Sous la bannière de la liste Avs (Alliance des verts et de la gauche) en Italie, cet ancien maire de la commune de Riace, en Calabre, a été élu dimanche 10 juin 2024 eurodéputé. Le même jour, il a aussi retrouvé son fauteuil de maire du village de 2 300 habitants, perdu six ans plus tôt. La résurrection de Domenico Lucano, maire de Riace, après cinq ans de déboires judiciaires L’édile de 66 ans, à la tête de Riace de 2004 à 2018, revient de loin. En 2018, il est interpellé par la police italienne pour aide à l’immigration clandestine. Il est soupçonné d’avoir favorisé des mariages blancs afin d’aider des femmes déboutées de l’asile à rester en Italie. Il est aussi accusé de s’être passé d’appel d’offres pour attribuer la gestion des déchets de sa municipalité à des coopératives liées à des exilés. Il accueillait des migrants dans son village dépeuplé afin de relancer le développement et les emplois. Il y développe la formation professionnelle des réfugiés, et relance les traditions artisanales locales, laissées à l’abandon faute de main-d’œuvre. Des ateliers-boutiques de céramiques, de broderie et de tissage, où se mêlent salariés italiens et réfugiés, voient le jour, et des postes se créent dans l’agriculture et les services d’entretien. Assigné à résidence, puis interdit de résider dans sa commune, il est condamné en octobre 2021 à plus de 13 ans de prison pour incitation à l’immigration clandestine. Celui qui avait été nommé en 2010 parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde dans le classement du magazine Fortune, voit finalement en 2023 toutes les charges retenues contre lui abandonnées en appel, à l’exception d’un cas de fraude datant de 2017. Sa réélection à la mairie de Riace dimanche, et son nouveau mandat de député européen, est vu comme une résurrection. "Pour moi c’est la quatrième fois [que je suis élu maire], peut-être la plus belle, la plus douloureuse car c’est une victoire qui vient d’une histoire de souffrance, de résistance", a déclaré "Mimmo" à la presse italienne à l’issue du scrutin. Domenico Lucano a invité Matteo Salvini, chef du parti d’extrême droite la Ligue et ancien ministre de l’Intérieur, "à revenir ici". "Il est venu nous voir alors qu’il pensait que tout était fini, il avait tort et nous lui avons prouvé". Avec sa casquette d’eurodéputé, le maire de Riace promet d’apporter avec lui "l’histoire de cette communauté [de Riace] qui a transmis un message d’humanité au monde et a trouvé le moyen de résister, de ne pas mourir (…). De la périphérie de l’Italie et de l’Europe vient le message que c’est possible, dans l’UE et dans le monde". Carola Rackete, figure emblématique de l’aide aux migrants Une autre militante, connue pour son engagement en faveur des migrants, a fait dimanche son entrée au Parlement européen.
L’Allemande Carola Rackete, deuxième sur la liste du parti d’extrême gauche Die Linke (2,7 % aux européennes), est un des nouveaux visages de l’institution. À 36 ans, la jeune femme est connue pour son engagement envers les exilés. Le 26 juin 2019, Carola Rackete, alors capitaine du Sea Watch 3, avait forcé l’entrée dans le port italien de Lampedusa avec 42 migrants secourus au large de la Libye. Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Matteo Salvini, avait refusé de laisser accoster le navire humanitaire dans le cadre de sa politique des ports fermés. Cette désobéissance civile lui a valu à de devenir en quelques heures une héroïne parmi les défenseurs des migrants, mais aussi de connaître des déboires avec la justice italienne. Après deux ans de poursuites judiciaires, un tribunal italien a finalement abandonné toutes les poursuites contre elle en décembre 2021. "Carola Rackete a agi dans l’accomplissement du devoir de sauvetage prévu par le droit national et international de la mer", avait estimé la juge en charge de l’affaire. Bien qu’elle soit surtout connue pour la défense des migrants, Carola Rackete affirme qu’elle souhaite se concentrer au Parlement sur les questions environnementales et climatiques. La trentenaire originaire des bords de la Baltique, est en effet avant tout une croisée de la cause climatique au CV bien garni : diplômée en sciences nautiques, transport maritime et gestion de l’environnement, elle a pris part à de nombreuses expéditions scientifiques en Arctique et en Antarctique. Depuis 2019, elle consacre son temps à "un mélange de projets scientifiques et d’activisme", à l’image de l’occupation de la forêt de Dannenrod, dans le centre de l’Allemagne, à laquelle elle a participé pour empêcher la construction d’un tronçon d’autoroute. "La crise climatique est là et le fascisme est au coin de la rue... Nous devons allumer la flamme de la résistance antifasciste", avait-elle lancé en mai lors de son meeting d’entrée en campagne organisé Place Rosa Luxemburg, du nom de la socialiste révolutionnaire du 20ème siècle.

P.-S.

Tous migrants

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Thèmes liés à l'article

Migrant•es c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 55