Une tribune pour les luttes

RESF INFO et RESF 13-info
URGENT

Une politique de brute : 14 ans en France, père d’un enfant français qui a besoin de lui … Expulsé de France ?

Article mis en ligne le mercredi 19 juin 2013

BONNE NOUVELLE !

SUITE AUX NOMBREUSES INTERPELLATIONS DE LA PREFECTURE DU VAR, et apparemment à l’intervention du Consulat du Maroc, M. AZIZ Rachid A ETE LIBERE DU CENTRE DE RETENTION DE MARSEILLE CE MERCREDI SOIR.

IL VA POUVOIR RETROUVER SON FILS.

MERCI A TOUTES CELLES ET TOUS CEUX QUI ONT MANIFESTE LEUR INDIGNATION ET LEUR SOLIDARITE ENVERS M. AZIZ.

LE COMBAT CONTINUE MAINTENANT POUR SA REGULARISATION.
ET AU DELA POUR CELLE DE L’ENSEMBLE DES JEUNES ET FAMILLES SANS PAPIERS...


L’expulsion de Rachid AZIZ est prévue jeudi 20 juin, si besoin avec un collant sur la bouche et attaché, lui a-t-on dit ! Ce serait la deuxième tentative après une première le 13 juin où il a refusé de partir « sans son fils »...

Rachid AZIZ, de nationalité marocaine, en France depuis 14 ans, a obtenu un titre de séjour d’un an en 2010. Après 6 ans de vie commune avec Mme Assia SNOUSSI, de nationalité française, ils se sont séparés en août 2012.

Ils ont eu un petit garçon, Maydine AZIZ, de nationalité française, âgé aujourd’hui de trois ans et demi ; scolarisé à l’école maternelle du Jonquet, à Toulon.

Un titre de séjour de 10 ans devait être accordé à Rachid AZIZ en septembre 2012 ; mais ce document a été bloqué en préfecture parce que la mère a signalé que le père ne payait pas la pension prévue. Une OQTF a aussitôt été prononcée, toujours en vigueur bien que Rachid AZIZ ait repris les versements réguliers de la pension prévue depuis décembre 2012. Il est quand même scandaleux que le préfet s’arroge le droit de trancher de questions qui relèvent du juge aux affaires familiales !

Après un banal contrôle routier et 2 jours de garde à vue à Hyères(83), Rachid AZIZ a été conduit au CRA du Canet, à Marseille, le 31 mai 2013.

Des problèmes de santé compliquent la situation de la famille. La mère est fréquemment hospitalisée pour un traitement important, elle est en invalidité. Chaque fois, Rachid Aziz prend en charge son fils pendant ces périodes. Le garçon est lui-même suivi médicalement, avec souvent la présence du papa aux rendez-vous, il doit être opéré en septembre.

Cet enfant est très attaché à son père et vit très mal l’absence de son père depuis son enfermement au CRA et somatise. La maman est très inquiète en raison de ses propres problèmes de santé : Qui s’occupera de son fils, ou l’accompagnera pour les soins, quand elle sera elle-même hospitalisée ?

Pourtant, le Tribunal Administratif a confirmé la mesure d’expulsion !

Faxez et/ou mailez au Préfet du Var pour l’abrogation de l’OQTF, l’annulation de la procédure d’expulsion et sa régularisation :

Préfet M. Laurent Cayrel laurent.cayrel chez var.gouv.fr

Secrétaire Général de la Préfecture M. Pierre Gaudin : pref-secretariat-sg chez var.gouv.fr

standard 04 94 18 83 83 ou 04 94 18 83 38 (cabinet du préfet, directeur de Cabinet M. Dupuis)

A l’Elysée :

Secrétaire général : pierre-rene.lemas chez elysee.fr

Directeur de cabinet adjoint : alain.zabulon chez elysee.fr

Matignon : 1er-ministre chez cab.pm.gouv.fr

A l’Intérieur :

Dircab thierry.lataste chez interieur.gouv.fr

Dircab adjoint thomas.andrieu chez interieur.gouv.fr

Conseiller immigration : raphael.sodini chez interieur.gouv.fr

Chef de cabinet sec.chefcab chez interieur.gouv.fr

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 495

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 900