Une tribune pour les luttes

L’État Français ne nous empêchera pas d’exprimer notre solidarité avec le peuple palestinien ! Solidarité avec Mariam Abou Daqqa

Article mis en ligne le vendredi 20 octobre 2023

Lundi 16 octobre 2023 à 6h30 du matin Mariam Abou Daqqa était interpellée par la police à la gare Saint Charles alors qu’elle allait prendre un train pour Toulouse. Mise en garde à vue ainsi que Pierre Stambul, le militant de l’Union Juive Pour la Paix (UJFP) qui l’hébergeait, elle est depuis l’objet d’un arrêté d’expulsion. Assignée à résidence dans un hôtel entre 22 heures et 7 heures, elle doit pointer au commissariat de Noailles une fois par jour.

Née à Gaza en 1951, Mariam milite au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), elle est aussi membre de l’association féministe Palestinian Development Women Studies Association. C’est son appartenance au FPLP qui est utilisé pour justifier la demande d’expulsion. D’après le site d’information Marsactu.fr, l’arrêté signé du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui est à l’origine de cette décision scandaleuse, indique "que cette organisation est inscrite sur la liste de l’Union européenne des entités faisant l’objet de mesures restrictives spécifiques dans le cadre de la lutte contre le terrorisme”.

En assimilant le FPLP à une organisation terroriste, l’État français fait preuve une fois de plus de son parti pris pour l’apartheid israélien. En effet le FPLP est partie intégrante de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) qui est reconnue comme représentant légitime du peuple palestinien par l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Union Européenne (UE) et même… par l’État français.

Myriam venait en France à l’invitation d’associations françaises et bénéficie d’un visa valable jusqu’au 24 novembre. L’assigner à résidence est une manœuvre destinée à saboter sa tournée. C’est un épisode de plus de la criminalisation du soutien à la résistance palestinienne en France. Elle s’inscrit dans une dynamique sécuritaire et autoritaire plus large où les interdictions de manifester sont la partie la plus visible. Le Conseil d’Etat vient d’ailleurs de recadrer le gouvernement à ce sujet.

Ces décisions politiques du gouvernement montrent aussi sa proximité idéologique avec l’extrême-droite. C’est suite aux interventions de Franck Allisio, député Rassemblement National (RN) de la 12ème circonscription des Bouches-du-Rhône (Marignane-Vitrolles), que la préfecture a interdit une conférence de Mariam Abou Daqqa et le rassemblement en soutien à Georges Ibrahim Abdallah le jeudi 12 octobre dernier à Martigues. Cela n’a pas empêché cette infatigable combattante féministe palestiniennes de 72 ans d’être présente ce jour là devant la Maison des syndicats aux côtés des manifestant-es ayant bravé l’interdiction.

L’UCL Marseille est solidaire de Mariam Abou Daqqa, nous nous opposons à son expulsion et soutenons les recours juridiques en cours. Cet arrêté d’expulsion vers Gaza est inique, illégal et met sa vie en danger. En effet, Mariam et sa famille résident à Gaza, et depuis le 7 octobre elle a perdu 27 membres de sa famille dans les bombardements israéliens.

Nous dénonçons la criminalisation du soutien à la cause palestinienne qui à terme ne peut que faire le jeu des fascistes et des intégristes de tous bords. Nous appelons à défendre les droits démocratiques bafoués par le gouvernement et réaffirmons notre soutien à la résistance du peuple palestinien.

UCL Marseille, le 19 octobre 2023
ucl-marseille chez communisteslibertaires.org

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4715

International c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 620

Palestine c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 140

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1260

Union Communiste Libertaire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30