Une tribune pour les luttes

La réponse de la Cour fédérale n’est pas une victoire

Article mis en ligne le lundi 31 mars 2008

comité de soutien à Mumia Abu-Jamal - Marseille
- tel/fax : 04 91 42 98 47
- mumia.marseille chez free.fr
- http://mumialibre.over-blog.com/

Marseille le 31 mars 2008

Depuis juin 95 que notre comité existe nous avons eu l’occasion d’apprendre à nous méfier des grandes nouvelles, de prendre l’info avec prudence, la vérifier et attendre d’autres sons de cloche.

Le 27 mars dernier, l’information est tombée dans le paysage médiatique comme une grande nouvelle, une bonne nouvelle, puisque nous avons lu ici et là : "Mumia Abu-Jamal n’est plus condamné à mort", "Nouvel espoir pour Mumia Abu-Jamal" jusqu’à "Mumia Abu-Jamal quitte le couloir de la mort" ou encore, "Quelle victoire !" et même, "La vie de Mumia est sauvée" etc. A juste titre nous avons reçu des messages de la part d’ami(e)s et sympathisant(e)s nous exprimant leur satisfaction et les remercions au passage.

Mais le titre le plus pertinent que nous avons pu lire dans l’ensemble de la presse française est certainement celui-ci : "Sursis pour Mumia Abu-Jamal" car pendant ce temps nos amis américains écrivaient :

- « Urgent : La décision de la Cour Fédéral est tombé.
La Cour d’appel fédérale du 3ème Circuit refuse un nouveau procès à Mumia Abu-Jamal et confirme sa culpabilité pour le meurtre de l’officier Faulkner. Elle ordonne une audience pour déterminer une nouvelle sentence qui débouchera au mieux sur une peine de prison à vie sans possibilité de libération ou à nouveau la peine capitale. »

- « La décision de la Cour n’est pas une victoire. Tandis que nous préférons évidemment avoir Mumia vivant au lieu d’ exécuté, la vie en prison sans possibilité de libération est une sentence inacceptable pour un homme innocent qui a été reconnu coupable après un procès manifestement injuste. De Plus, il n’y a toujours aucune garantie qu’il ne sera pas exécuté. Aussi, même si le renversement de la peine de mort est finalement accepté, il n’y a aucune garantie qu’il sera déplacé en population générale parce que le gouvernement trouvera toujours des façons de faire "des exceptions" pour des prisonniers politiques tel Mumia. »

Nous rappelons que le Gouverneur démocrate de Pennsylvanie Ed Rendell a fait de l’exécution de Mumia un des points forts de sa plate-forme électorale.

Il ne s’agit pas de nous engager sur un chemin défaitiste, bien au contraire, nous avons confiance dans l’équipe d’avocats qui a dû se préparer au pire scénario et qui a certainement encore des ressources du point de vue juridiques.

Ce qui nous inquiète c’est la façon dont fut traitée l’information et attirons votre attention à ce sujet. Il en fut de même en 2001 lorsque le juge Yohn avait suspendu la condamnation à mort de Mumia. Nous avions pu voir autour de titres des plus optimistes l’image de Mumia avec son carton d’affaires comme sortant de prison, entraînant une certaine allégresse alors que le procureur ayant fait appel, la décision du juge Yohn était de fait annulée. Nous avons revu circuler ces jours-ci cette vieille photo d’archive.
C’est pourquoi nous pensons qu’il est important de rester vigilant au regard de l’information car suivant la façon dont elle est présentée elle peu nuire à la lutte et dans le cas d’un optimisme général ne reposant sur aucun fait ni certitude, peu désamorcer le combat par une simple démobilisation.

Dans l’attente d’informations complémentaires et la réaction de Mumia à qui vont toutes nos pensées nous restons attentifs à l’évolution de la situation.
De nombreux rassemblements de protestation ont eu lieu aux États-Unis et ailleurs.

Pour ce qui concerne le comité de Marseille, nous serons présents le 26 avril 2008 devant le consulat des États-Unis où comme chaque année pour l’anniversaire de Mumia, nous renommerons symboliquement le Bd Paul Peytral à Marseille en Boulevard Mumia Abu-Jamal.

A suivre.

Cordialement, le comité

Les chroniques radio de Mumia sont sur :

www.prisonradio.org

Coalition de New-York et International Concerned Family & Friends of MAJ :

www.freemumia.com

Retour en haut de la page

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

Comité Mumia Abu Jamal de Marseille c'est aussi ...

0 | 5 | 10

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4715