Une tribune pour les luttes

Retraite, on ne lâchera rien.

Rendez-vous à Marseille Samedi 6 novembre 2010 Place Castellane à 14h30

Article mis en ligne le jeudi 4 novembre 2010

Jeudi 4 novembre 2010

Les périodes de chômage ne sont pas sans conséquences sur les retraites. Aujourd’hui le nombre de chômeurs de longue durée est en augmentation. On licencie les seniors alors que les jeunes rentrent de plus en plus tard dans la vie active.

La loi votée par le parlement si nous n’inversons pas la tendance aura des conséquences sur les allocataires de 65 ans. La convention d’assurance chômage en vigueur ne permet pas actuellement l’indemnisation des seniors dans la perspective de l’allongement à 67 ans. C’est au gouvernement de prendre ses responsabilités pour que cela ne pèse pas plus sur celle-ci.

Le développement de la précarité qui permet la suppression de cotisations patronales jusqu’à 1,6 fois le SMIC vient creuser le déficit des caisses de retraites sans permettre pour autant de développer l’emploi.

Nous défendons la retraite à 60 ans à taux plein avec au minimum 75 % du salaire sur les 10 meilleures années dans le secteur privé et les 6 derniers mois dans le secteur public.

- Reculer l’âge de départ à la retraite de 2 ans, c’est 1,4 millions de chômeur en plus,
- Défendre les retraites, c’est défendre l’emploi,
- 1 million de chômeurs en moins, c’est 5 milliards de cotisations en plus,
- 1% de salaire en plus pour tous, c’est plusieurs milliards de cotisations supplémentaires. Privés d’emploi, précaires, Soyons plus que jamais dans l’action pour les retraites

Rendez-vous à Marseille Samedi 6 novembre 2010 Place Castellane à 14h30

Retour en haut de la page

CGT 13 - Comité Chômeurs et Précaires c'est aussi ...

0 | 5 | 10

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4585