Une tribune pour les luttes

Marseille, 12, rue du Sud : la Préfecture va-t-elle cautionner le scandale ?

Rassemblement le samedi 29 septembre 2007 à 12h30

12, rue du Sud - 13003 MARSEILLE

Article mis en ligne le samedi 29 septembre 2007

L’immeuble du 12, rue du Sud était vide et laissé à l’abandon depuis 8 ans, quand alerté par un ancien locataire, nous avons décidé d’y loger 7 familles.

Elles ont réparé ce qui avait été vandalisé et abîmé par le temps.

A la prise de cet immeuble, nous avions eu la surprise d’apprendre qu’il devait être vendu pour 225 000 € ! ... une bouchée de pain !

Suite à notre action, la vente ne s’est pas faite.

Nous avons écrit à la Mairie pour obtenir des baux, un habitant du quartier a même proposé d’acheter l’immeuble en vain !

La Mairie n’a aucun projet pour cet immeuble, si ce n’est qu’il ne soit plus affecté au logement social comme cela était le cas avant qu’HMP (l’office HLM de la Ville de Marseille) ne le restitue en considérant sans doute qu’il avait trop de logements dans une ville où 25 000 demandes sont non satisfaites.

La Mairie loin de vouloir négocier, malgré l’évidence de la restauration de l’immeuble par ses habitants, multiple procès sur procès.

Ayant obtenu un jugement d’expulsion, elle voudrait que le Préfet envoie les forces de police pour expulser ces 7 familles et les 16 enfants qu’elles ont.

Ces familles ne veulent que disposer d’un bail et payer un loyer pour l’appartement qu’elles ont restauré, viabilisé et assuré !

Habitantes et habitants du quartier ne laissons pas faire et faisons nous entendre auprès de la Mairie et de la Préfecture.

Exigeons que cet immeuble reste destiné à la location.

Rassemblement

le samedi 29 septembre 2007 à 12h30

12, rue du Sud - 13003 MARSEILLE

autour d’un apéritif convivial de soutien

Comité Chômeurs et Précaires CGT 13 - 23, bd Charles Nédélec - 13003 MARSEILLE

Tel : 04 91 08 99 06 - Fax : 04 91 95 78 24

comite.chomeur.cgt13 chez wanadoo.fr

http://chomeurs.udcgt13 chez wanadoo.fr

Retour en haut de la page

Soutenir Mille Bâbords

Pour garder son indépendance, Mille Bâbords ne demande pas de subventions. Pour équilibrer le budget, la solution pérenne serait d’augmenter le nombre d’adhésions ou de dons réguliers.
Contactez-nous !

CGT 13 - Comité Chômeurs et Précaires c'est aussi ...

0 | 5 | 10

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4715